PSG - Chelsea : Pourquoi les Blues peuvent se qualifier en Ligue des Champions

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-04-03T10:16:00.000Z, mis à jour 2014-04-03T10:56:30.000Z

Mercredi soir, le PSG a dominé Chelsea 3-1 en quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Si l'équipe de Laurent Blanc peut avoir le sourire, elle est encore loin d'être qualifiée. De nombreuses raisons laissent penser que l'exploit est réalisable pour les Blues.

Qu'on se le dise, le favori à Stamford Bridge pour la qualification sera le Paris-Saint Germain. L'équipe d'Ibrahimovic peut légitimement penser qu'elle fera le déplacement dans une position favorable. Pourtant, il ne faudrait pas enterrer Chelsea trop vite. L'exploit, les Blues en sont capables.

Chelsea l'a déjà fait
Stamford Bridge. Mercredi 14 mars 2012. Chelsea s'impose 4-1 face à Naples en prolongations, et décroche son billet pour les quarts de finale de la C1. Pourtant, avant le début de la rencontre, peu donnaient une chance aux Blues. Et pour cause, au San Paolo de Naples, ils avaient été battus 3-1, soit sur le même score que la défaite face à Paris. Autre ressemblance, Chelsea avait à l'époque joué contre Lavezzi et Cavani. Coïncidence ou pas, l'Argentin avait ouvert le score. Au fond du trou, les Londoniens étaient parvenus à arracher la qualification au match retour, en s'imposant 4-1.

Mourinho n'a jamais été éliminé en quarts de C1
En Ligue des Champions, jamais Mourinho n'a connu le goût amer d'une élimination en quarts de finale. Présent à sept reprises à ce stade de la compétition, il a à chaque fois rallié le tour suivant, avec différentes équipes : Porto, Chelsea, l'Inter Milan et le Real Madrid. S'il a montré des signes d'énervement au Parc des Princes, le retour de son buteur prolifique, Samuel Eto'o pourrait l'apaiser. Avec trois buts en sept matches, le Camerounais aura à cœur de qualifier son équipe.

« La qualification est loin d'être acquise »
Avec 76% de chances de se qualifier au match retour, les Parisiens aborderont la rencontre dans le costume de favori, comme l'a confirmé Maxwell après le match : « C'est un bon résultat, on a fait une très bonne seconde période, on a mieux contrôlé le ballon. Le but de Pastore nous a donné un meilleur espoir de tenir le résultat à Londres dans une semaine. » Même son de cloche du côté de Thiago Silva : « Maintenant, je pense qu'on est favori ». Pourtant, probablement privée d'Ibrahimovic, blessé à la cuisse (lire notre article : PSG - Chelsea : Blessé, Zlatan Ibrahimovic aurait voulu terminer la rencontre en Ligue des Champions), l'équipe de Laurent Blanc est encore loin d'avoir acquis son billet pour les demi-finales, comme l'a confirmé l'entraîneur en conférence de presse : « La qualification est loin d'être acquise ».

Si les statistiques donnent clairement favori le PSG, elles sont loin d'être une science exacte. Chelsea parviendra-t-il à rééditer l'exploit, deux ans après sa qualification face à Naples ? Réponse mardi soir.