PSG : les chiffres fous d’un candidat au titre

Voir le site Téléfoot

RTS1HWFX
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-11-01T09:28:23.340Z, mis à jour 2017-11-01T09:29:36.445Z

Paris a assuré sa qualification en dominant nettement Anderlecht au Parc des Princes. Le PSG possède des chiffres hallucinants en C1 qui font de lui un sérieux candidat au titre.

Avec son quatrième succès en autant de rencontres, Paris s’est donc hissé en huitième de finale de la Ligue des champions. Le club de la capitale jouera la première place du groupe lors de son déplacement à Munich. Mais avant même ce choc, le PSG se présente comme la meilleure équipe de ce premier tour de C1, avec des chiffres qui donnent le tournis.


17 buts en 4 matches, du jamais vu

Depuis le début de la saison, il est clair que les regards se portent plus sur les performances offensives du Paris Saint-Germain avec notamment son trio d’attaque composé de Neymar, Cavani et Mbappé. La « MCN » impressionne l’Europe et est grandement responsable de la réussite offensive du PSG : en seulement 4 rencontres, les hommes d’Emery ont marqué 17 buts ! Une performance inédite en Ligue des Champions !

Avant les matches de mercredi, les vice-champions de France sont d’ailleurs la meilleure attaque de la compétition. Dans un groupe composé du Bayern, du Celtic, et d’Anderlecht, certes des formations à leur portée, mais jamais faciles à jouer, le PSG a fait le travail et de la plus belle des manières.



Aucun but pris, et une défense redoutable

Mais Paris n’est pas juste une équipe avec un fort potentiel offensif. Dans les phases de groupe, il s’agit du seul club qui n’a pas encore pris le moindre but. MU et le FC Barcelone en ont pris 1 chacun tout comme City (avec un match en moins). Areola, désormais titulaire aux yeux d’Emery fait son travail et a sorti à plusieurs reprises les parades décisives qu’il fallait. Pour aller loin en C1, le PSG aura besoin d’un grand gardien et à ce jour, avec l’International Bleu, les leaders de Ligue 1 ont ce qu’il faut.

Mais la défense ne se résume pas seulement à l’ancien Lensois. Mardi soir c’est Layvin Kurzawa qui s’est illustré avec un triplé. Chose rare en Ligue des Champions pour un défenseur, car il faut remonter à 1993 avec un autre Français, Franck Sauzée pour retrouver pareille performance. A tous les étages, Paris est donc dangereux et efficace, ce qui est de très bonne augure pour la suite de leur parcours en C1.