PSG : le club le plus menacé par la taxe à 75% ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-09-10T16:42:00.000Z, mis à jour 2013-09-11T12:43:00.000Z

La taxe à 75% sur les hauts revenus pourrait finalement épargner les clubs de football français. Tous ? Peut-être pas, car le PSG risque de se retrouver dans le viseur de l'Etat.

Le gouvernement français tente de délimiter les contours de sa future taxe sur les hauts revenus, et la chose n'est pas facile. A la base, toutes les entreprises versant des salaires supérieurs à un million d'euros devaient être concernées par cette taxe à 75%. Mais les clubs de foot pourraient finalement passer à travers les mailles du filet. Sauf peut-être le PSG...

« Une mesure plus générale »
Depuis l'annonce de cette mesure, les clubs français ne cessent de protester. Et leurs plaintes commencent à être entendues. Pour preuve, cette déclaration de Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, mardi 10 septembre sur RMC et BFM TV : « C'est vrai que nous avons des clubs de football dont l'équilibre est fragile (...) Ce sera forcément une mesure plus générale. Ce n'est pas possible de faire une mesure pour les clubs de football. »

Paris dindon de la farce ?
Une sorte d'aménagement de la taxe à 75% effectué spécialement pour l'économie particulière de nos clubs de foot. Selon un rapport parlementaire publié en juillet dernier, la mesure pourrait ainsi faire du cas par cas, en se basant sur « un seuil de chiffre d'affaires qu'il reste à définir. » Le député PSS Régis Juanico avait précisé sur le site de BFMBusiness : « On sait que Lyon ou Marseille sont fragiles. Cela pourrait concerner effectivement le PSG. » Le cas monégasque étant encore plus complexe, puisque le club de La Principauté n'est pour l'instant pas tenu de payer ses impôts en France.

112 joueurs concernés
Si la taxe sur les hauts revenus s'appliquait finalement à tous les clubs, une étude menée en avril pour le journal Les Echos estimait que 112 joueurs de Ligue 1 seraient concernés. Somme totale potentiellement récoltée : 82 millions d'euros. Sachant que pour le seul PSG, cette taxe à 75% coûterait au minimum 45 millions d'euros au club francilien.

Pas étonnant que les clubs de football cherchent à être exemptés de cette mesure.