Dans l'actualité récente

PSG : le club totalement méconnaissable lors du Mercato !

Voir le site Téléfoot

Ben Arfa signe au PSG
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-09-01T15:15:03.140Z, mis à jour 2016-09-01T15:18:10.353Z

Cet été le PSG a changé d’entraîneur et aussi de philosophie de recrutement. Habitué à animer les périodes de transferts en attirant des grands noms, les champions de France ont tout modifié cet été.

Pastore, Ibrahimovic, Thiago Silva, David Luiz, Cavani, ou encore Di Maria. Ces dernières années ces grands noms du football ont rejoint Paris et a permis au club de rentrer dans une nouvelle dimension. Prétendant à la victoire en Ligue des Champions, on pouvait s’attendre à nouveau à ce qu’un très grand joueur rejoigne une nouvelle fois la capitale cet été. Ce n’a pas été le cas pour ce Mercato.

Un Mercato à 10 millions d'Euros !

Lors des années précédentes, les dirigeants parisiens avaient une logique : pour dépasser les quarts de finale en ligue des Champions, il leur fallait recruter une star capable de les faire intégrer le dernier carré. Cette fois, le raisonnement a été différent. Si Neymar, voire Cristiano Ronaldo ont un temps été pressentis, les recrues se nomment Ben Arfa, Jésé, Krychowiak et Meunier, sans oublier l’Argentin Giovanni Lo Celso qui rejoindra l’effectif d’Emery en Janvier. Cet été, Paris a dépensé 75,6 millions d'euro, contre 98 en 2015 ou encore 102 en 2012. Au total le Mercato parisien n'a coûté que 10 millions d’euros grâce aux 65 millions rapportés par les ventes. Paris s’est-il résolu à être prudent ?


Hatem Ben Arfa - PSG


Emery fait confiance à son effectif

Niveau départs, le club a donc perdu David Luiz Ibrahimovic, Lucas Digne, et Stambouli. Paris mise donc sur une stabilité, loin des Mercatos agités des saisons précédentes. Matuidi est finalement resté, et Unai Emery préfère s’appuyer sur la concurrence au sein d'un groupe qui se connait bien. Visiblement, les dirigeants qataris font confiance à celui qui remporté trois coupe d’Europe avec le FC Séville. Ce choix s’explique aussi par le fait que les grands joueurs sont de plus en plus difficiles à faire bouger. 

Cette saison pourrait donc permettre au PSG d’opérer un autre changement dans sa stratégie : plutôt que de faire venir un grand nom, le club pourrait bien faire de l’un de ses joueurs (Pastore, Di Maria, Cavani ou Ben Arfa) LA star que tout le monde s’arrachera lors du prochain mercato.