Le PSG est il déjà meilleur que l'OM ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-01T17:15:00.000Z, mis à jour 2011-08-01T17:19:38.000Z

Du côté de Marseille et de l'OM, on met la pression sur l'ennemi parisien en en faisant d'ores et déjà le favori pour le titre en Ligue 1. Le PSG de Leonardo est-il vraiment invincible ?

La saison prochaine, les « classiques » entre l'OM et le PSG auront moins à envier à leur équivalent espagnol, le clasico entre FC Barcelone et Real Madrid. Les deux clubs sont encore loin de ce niveau, mais devraient enfin disputer tous deux les premiers rôles.

Le nouveau président de l'OM, Vincent Labrune, s'est exprimé dans L'Equipe sur le mercato Parisien : « Il faut les appeler les « Galactiques de Paris », cet été, le PSG va dépenser près de 100 millions d'euros. A mon avis, ce sera plus que les 19 autres clubs de Ligue 1 réunis. C'est sans doute du jamais vu ». José Anigo est encore plus direct : « Nous, comme Lyon ou Lille, on chassera le PSG. Parce que quand on dépense 100 M€, c'est forcément pour jouer le titre. Et je ne dis pas ça pour mettre la pression sur le PSG ».

Le capitaine Marseillais Steve Mandanda se réjouit du mercato du PSG : « Ce très gros recrutement, c'est bien pour notre championnat. Ça va relever son niveau ». José Anigo : « Une bonne équipe, ça ne se construit pas seulement à grands coups de millions en empilant les grands noms. Heureusement. Il faut une osmose, un équilibre, de la complémentarité. C'est peut être la faille du nouveau PSG. Notre chance est là ». et d'ajouter : « Ce PSG va décupler nos forces. Ces deux rendez-vous ont déjà une très bonne saveur. Je me régale déjà ».

Ces déclarations Marseillaises mettent la pression sur le PSG, en faisant de l'équipe montée par Leonardo l'équipe à battre. Pourtant, l'OM, comme Lille ou Lyon, a l'avantage du vécu : le PSG va changer 7 titulaires la saison prochaine. L'OM s'appuiera lui sur le travail effectué depuis 2 saisons, en se renforçant à des postes clés (milieu défensif). De plus, Antoine Kombouaré, au caractère réputé difficile, devra également tirer le meilleur d'un groupe où les fortes têtes ne manquent pas (Menez, Néné), et surmonter la barrière de la langue avec Pastore ou Sirigu...

Malgré ce qui peut se dire du côté de l'OM, le PSG est encore en construction, et les phocéens, comme l'OL ou le LOSC, semblent encore mieux placés pour le titre. Mais les millions de l'actionnaire Qatari sont justement là pour changer les choses : place au jeu !