PSG - Emery: "Ben Arfa? C'est comme tous les joueurs de la CFA"

Voir le site Téléfoot

RTSUI45
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-09-29T14:13:24.135Z, mis à jour 2017-09-29T14:13:25.243Z

Ecarté du groupe professionnel et donc des joueurs retenus pour affronter Bordeaux ce samedi (17h), Hatem Ben Arfa n'est pas prêt de voir le bout du tunnel. Ce qu'a confirmé en substance Unay Emery aujourd'hui en conférence de presse.

Dans la traditionnelle conférence de presse de veille de match, l'entraîneur parisien a de nouveau été interrogé sur le cas Ben Arfa. L'Espagnol n'a lancé aucun signal positif à son encontre.

Ben Arfa toujours pas dans le groupe

Pour affronter les Girondins de Bordeaux, Unai Emery a indiqué cet après-midi en conférence de presse qu’il avait retenu un groupe de 20 joueurs. Un groupe dont ne fait pas partie Hatem Ben Arfa. Mis à l’écart depuis le début de la saison, le milieu offensif est en train de payer son refus de partir du club de la capitale alors qu’il était clairement invité à le faire durant le mercato.

La commission de la LFP saisie

Après avoir vu son client être renvoyé en équipe réserve, ce dernier a fini par saisir la commission juridique de la LFP. Une manœuvre destinée à faire réintégrer au plus vite le joueur dans le groupe professionnel. Une situation qu’il avait déjà vécue au début du mois, lorsqu’il avait été écarté des séances d’entraînement du groupe professionnel parisien, avant de le réintégrer dix jours plus tard.

"(Hatem) connaissait la situation"

Interrogé à ce sujet, Unai Emery n’a pas cherché à entrer dans le jeu de la polémique. Pour l’entraîneur espagnol, ce nouvel événement n’a même rien d’anormal: "Tous les joueurs connaissaient la position du club dès la présaison, ils connaissaient tous leur situation. Et lui aussi, a d’abord déclaré l’entraîneur basque, laconique, avant d’expliquer les raisons de cette mise à l’écart. Cette semaine j’ai convoqué le groupe pour une mise au vert et travaillé avec les joueurs qui en font partie, comme mardi ou aujourd’hui." "Hier, il s’est entraîné avec l’équipe. Et comme les autres joueurs de la CFA, il s’entraîne avec un préparateur physique ou avec la réserve", a-t-il conclu. A la LFP de juger désormais de la légalité de la chose...