Dans l'actualité récente

PSG-FC Barcelone : comment arrêter Lionel Messi ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-31T11:22:00.000Z, mis à jour 2013-03-31T11:27:03.000Z

Les hommes de Carlo Ancelotti se frotteront au meilleur joueur du Monde, mardi, face au FC Barcelone. Beaucoup se sont cassés les dents sur Lionel Messi et peu d'entre eux ont trouvé une vraie solution pour contrer ses fulgurances. Le PSG et Thiago Silva peuvent-ils le faire ?

Comme d'autres avant eux, les Parisiens vont devoir surveiller Lionel Messi et éviter qu'il ne gagne le quart de finale à lui tout seul. Ce sera l'une des clefs menant à la victoire.

En avance par rapport à l'an dernier
Par rapport à ses temps de passage en 2011/2012, Lionel Messi est en avance. En effet, il a marqué 62 buts en 52 matches, contre 60 lors de l'exercice précédent. D'ailleurs, toutes les équipes de Liga en ont fait les frais puisque l'Argentin a trouvé le chemin des filets lors des 19 dernières journées de Championnat, un record. Mais est-il vraiment infaillible ? Le PSG peut-il trouver les armes pour le contrer, mardi en quart de finale de la Ligue des Champions ? Voici les avis de plusieurs acteurs du football moderne.

Il faut prier Dieu
Pour Song, milieu de terrain du FC Barcelone, il est impossible d'arrêter Lionel Messi, "Je ne pense pas qu'on puisse l'arrêter. Il faut prier Dieu pour qu'il ne soit pas bien." En parlant de Dieu, Daniel Alves utilise les belles phrases pour qualifier son coéquipier, "Messi c'est le genre de joueur, Dieu est arrivé sur son berceau et a dit "Tu seras le meilleur joueur du monde". Et Leo, c'est le meilleur joueur du Monde" Selon Arsène Wenger, c'est sa rapidité hors-norme et à nulle autre pareille qui le place au-dessus des autres.

Ou s'en remettre à Silva
"C'est le meilleur joueur du Monde face au meilleur défenseur du Monde." En quelque sorte, il y aura un match dans le match à l'occasion de ce PSG-Barça. Tout simplement parce qu'il y aura un certain Thiago Silva sur la pelouse, prêt à contrer le quadruple Ballon d'Or. Le Brésilien peut d'ailleurs écouter les conseils de Varane, lequel a bien muselé Messi lors des derniers clasico, " La première chose à faire, c'est ne pas se livrer, il ne faut pas se jeter car il est très vif sur le premier appui. Défensivement, il faut être très serré et lui laisser peu d'espaces." Silva va devoir ajuster ses gammes en prévision du choc.
"C'est bien pour nous de jouer contre lui." Beckham, lui, est tout sourire. Comme d'habitude.