Dans l'actualité récente

PSG-FC Barcelone : Et si le Barça portait plainte ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-04-04T10:53:00.000Z, mis à jour 2013-04-04T14:07:49.000Z

Le match nul (2-2) concédé dans les dernières secondes au PSG en Ligue des champions mardi soir reste en travers de la gorge du FC Barcelone. A tel point que le club souhaite porter plainte contre l'arbitre de la rencontre !

Depuis le coup de sifflet final du quart de finale aller de Ligue des champions PSG-FC Barcelone (2-2), le Barça ne cesse de se plaindre dans la presse de M. Stark. Le club catalan estime avoir été lésé par l'arbitrage de l'Allemand. Et selon le quotidien Mundo Deportivo, les dirigeants des Blaugranas auraient décidé de porter plainte auprès de l'UEFA.

Un arbitrage en question
Ceux qui ont assisté au match PSG-FC Barcelone mardi soir, au Parc des Princes ou devant leur TV, ont constaté que M. Stark a effectivement commis des erreurs. Et pour le Barça, un peu trop souvent en sa défaveur. L'arbitre allemand a surtout accordé le but marqué par Zlatan Ibrahimovic en position nette de hors-jeu. Mais les Barcelonais lui reprochent également d'avoir laissé une attaque parisienne se dérouler alors que deux joueurs étaient blessés dans la surface.

Stark n'est pas pro-Barça
Le résultat nul finalement décroché par le PSG n'a fait qu'augmenter le sentiment d'injustice côté Barça. Daniel Alves avait rapidement contesté l'arbitrage de M. Stark après la rencontre : « Il a reçu beaucoup de pression (...) Il est impossible de ne pas voir un hors-jeu de deux mètres (...) La pression dont je parle est liée à ce que Mourinho avait dit sur Stark. » Le défenseur de Barcelone fait référence aux propos tenus par José Mourinho en 2011 après l'élimination du Real face au FC Barcelone en demi-finale de C1. L'entraîneur portugais avait accusé l'arbitre allemand d'être pro-Barça.

Ce que ça change pour Paris
A priori absolument rien. L'UEFA ne fera pas rejouer le match, et le FC Barcelone ne gagnera pas sur tapis vert. La seule inquiétude que le PSG pourrait avoir est justement cette pression sur le corps arbitral qui pourrait s'inverser au match retour. Au Camp Nou, le coup de gueule des Catalans est sans doute aussi destiné à obtenir un arbitrage plus favorable. L'homme en noir sera en tout cas observé avec attention lors de cette rencontre.

Le quart de finale retour de Ligue des champions FC Barcelone-PSG se jouera mercredi 10 avril au Camp Nou.