PSG : La femme de Pastore n’a pas apprécié les critiques après la virée des joueurs à Las Vegas

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-04-28T10:55:27.015Z, mis à jour 2016-04-28T11:01:01.535Z

Après leur victoire en finale de la Coupe de la Ligue samedi, plusieurs joueurs sont allés se détendre à Las Vegas, ce qui n’a pas plu aux supporteurs. La femme de Javier Pastore a tenu à remettre les points sur les i.

Vainqueurs de la Coupe de la Ligue samedi soir, plusieurs joueurs du Paris Saint-Germain dont Javier Pastore, Zlatan Ibrahimovic, Marco Verratti et Salvatore Sirigu, se sont envolés vers Las Vegas y passer quelques jours de repos. Une escapade qui a rapidement créé une polémique.

Un voyage qui fait polémique

Zlatan Ibrahimovic et consorts ont donc célébré la victoire en Coupe de la Ligue à Las Vegas autour d’une pool party, en bonne compagnie. Une fête qui n’a pas plus à certains observateurs et supporteurs, car les joueurs du PSG doivent encore disputer quatre matches de championnat, la finale de la Coupe de France et l’Euro pour certains.


La femme de Pastore monte au créneau

En vacances à Valence avec la compagne de Marco Verratti, la femme de Javier Pastore, Chiara Picone, n’a que très peu goûté aux critiques dont ont fait l’objet les joueurs du PSG. Elle a tenu à le faire savoir sur son compte Twitter : « Pourquoi ne se concentrent-ils pas sur ce qu’il y a à voir au lieu de ce que leur esprits fantaisistes veulent voir??? Il me semble qu’il n’y a aucune table où l’on peut voir de l’alcool. Aucun de ces joueurs (dont la majorité a une superbe famille), que vous critiquez beaucoup, lorsqu’ils parlent à des femmes ont une attitude peu professionnelle. Qu’est-ce qu’il y a de mal à passer trois jours super entre amis, et de rire avec eux ! Arrêtez un peu, et soyez heureux du bonheur des autres. »


Pas de sanction

En se rendant à Las Vegas, les joueurs du PSG n’ont en aucun cas désobéi aux consignes de leurs dirigeants. Laurent Blanc et consorts avaient accordé à leurs joueurs un repos de quatre jours. Zlatan, Pastore, Verratti et Sirigu étaient donc libres de se rendre à Las Vegas. Les voyageurs étaient d’ailleurs de retour à l’entraînement mercredi, comme convenu.