PSG : fin de la suspension pour Leonardo

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-10-15T14:09:00.000Z, mis à jour 2013-10-15T15:42:20.000Z

La suspension qui touchait Leonardo, ancien directeur sportif du PSG, a été levée par le tribunal administratif de Paris. Le Brésilien pourra ainsi de nouveau exercer.

Leonardo peut souffler, le tribunal administratif de Paris vient de lever la sanction dont il faisait l'objet. L'ancien directeur sportif du PSG avait été suspendu de toutes fonctions officielles jusqu'au 30 juin 2014 par la commission supérieure d'appel de la FFF. Une décision prise suite au coup d'épaule donné à M. Castro, l'arbitre du match PSG-Valenciennes le 5 mai dernier.

Une sanction illégale ?
Le journal Le Parisien explique que les avocats de Leonardo ont obtenu auprès du tribunal administratif une suspension en référé de son interdiction d'exercer. Au regard des éléments apportés, le juge des référés a pris sa décision en raison d'un « doute sérieux » sur la légalité de cette sanction. Maîtres Christophe Bertrand et Paul Mauriac, qui défendent les droits de l'ex directeur sportif du PSG, indiquent : « Leonardo s'exprimera ultérieurement. Il est content, soulagé, et conscient d'avoir mené un combat légitime. »

Leonardo est libre
Dans les faits, cette levée de sanction pèse lourd dans l'avenir à court terme de Leonardo. La FFF avait en effet demandé à la FIFA une extension internationale de la peine du Brésilien. La décision du tribunal administratif de Paris annule, au moins provisoirement, cette demande. L'ancien directeur sportif du PSG est désormais libre de s'engager avec le club qu'il souhaite sans cette épée de Damoclès au-dessus de la tête.

L'affaire continue...
Cette avancée importante dans l'affaire Leonardo ne signifie pas pour autant la fin du conflit qui l'oppose à la FFF. Ses avocats parlent d'une « étape décisive », et une source proche du dossier affirme à l'AFP que « la Fédération ne va pas en rester là, elle ne va rien lâcher. » Dans le meilleur des cas, une décision définitive pourrait être prise début 2014.

D'ici là au moins, Leonardo pourra exercer où il le souhaite.

>Lire aussi PSG : Leonardo, chronique d'une fin annoncée