PSG - Gameiro : " Montrer au coach que je suis là "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-18T16:24:00.000Z, mis à jour 2012-10-18T16:24:00.000Z

Kevin Gameiro s'est réjoui ce jeudi du retour des internationaux du PSG. L'attaquant parisien avoue aussi ne pas vouloir être indéfiniment remplaçant. Pour cela, il compte travailler et prouver à Carlo Ancelotti qu'il mérite une place de titulaire.

Alors qu'il évoluait il y a encore un an sous le maillot tricolore, Kevin Gameiro a dû se contenter de regarder les Bleus à la télévision. Une situation particulière à gérer pour l'attaquant du PSG.

« Pas beaucoup à l'entrainement »
Pour Kevin Gameiro, cette trêve internationale s'est « bien passée même si nous n'étions pas beaucoup à l'entraînement ! » déclarait ce jeudi l'attaquant du PSG en conférence de presse. En effet, avec dix joueurs partis en sélection, le Camp des Loges sonnait creux cette semaine. « Il n'est jamais évident de travailler dans ces conditions. Ce n'est pas facile à gérer, même pour le coach. Chacun a travaillé de son côté et nous n'avons pas pu travailler sur le plan tactique. Mais il faut faire avec ».

« Je prends ce qu'on me donne »
Kevin Gameiro doit aussi faire avec son nouveau statut de remplaçant. « Le coach fait ses choix. On verra ce que l'avenir me réserve. Pour l'instant, Ménez et Ibrahimovic jouent mais la saison est longue ». Kevin Gameiro « préparé à la concurrence » n'abdique pas. « Je prends tout ce qu'on me donne. Si je dois jouer quinze ou vingt minutes, je donnerais tout ». Son objectif : bousculer les choix de Carlo Ancelotti. Le petit attaquant du PSG a d'ailleurs inscrit un doublé face à Sochaux (7e journée de Ligue 1). « Je n'ai pas bénéficié de beaucoup de temps de jeu jusque-là. Ce n'est jamais évident pour un attaquant. J'ai eu la chance de marquer, cela m'a redonné confiance tout en montrant au coach que j'étais là ».

« Avoir l'opportunité de jouer avec Ibra »
De son côté Zlatan Ibrahimovic qui a reçu mercredi le Golden Foot n'a pas besoin de son montrer. Au contraire, on commence d'ailleurs à parler d'un Ibra dépendance. « On verra quand on jouera sans lui ! » a plaisanté Kévin Gameiro. « Il joue et marque, c'est un joueur très important dans l'équipe. On s'appuie sur lui pour gagner les matches » a avoué l'attaquant du PSG avant de conclure : « A moi de bien travailler pour avoir l'opportunité de jouer avec lui ».

Et pourquoi pas samedi au Parc des Princes lors du match face à Reims (17h). Une rencontre « difficile » pour Gameiro. « C'est toujours compliqué d'affronter un promu en pleine réussite » a-t-il expliqué.