Dans l'actualité récente

PSG : Hoarau est " un touriste " à Paris

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-09-20T16:12:00.000Z, mis à jour 2011-09-20T16:17:19.000Z

Guillaume Hoarau a livré son sentiment sur sa situation actuelle au PSG. Blessé et indisponible pour une longue durée, l'attaquant se considère comme " un touriste " à Paris.

Lors du lancement du jeu FIFA 2012 lundi, Guillaume Hoarau est revenu pour Eurosport.fr sur le nouveau PSG (version qatarie) et sur son indisponibilité actuelle à cause d'une opération à l'épaule. Des propos



Le changement de dimension qu'a connu le PSG depuis l'arrivée de l'actionnaire qatari n'a pas échappé à Guillaume Hoarau, qui raconte : « On sait que le football en Europe subit aussi la crise donc les clubs comptent leur argent sur le marché des transferts. A moins d'avoir des rentrées d'argent pour pouvoir monter une grosse équipe, comme nous cette année... C'était vraiment surréaliste. »



Opéré de l'épaule et indisponible pour une période d'au moins deux mois, Guillaume Hoarau conserve son sens de l'humour : « Toutes les équipes sont vraiment très motivées quand elles jouent le PSG. Cette année, ça n'a pas changé. C'est même encore pire. A nous d'assumer ce statut. En tant que joueur, ça fait plaisir d'évoluer dans un effectif comme celui-là. Même si pour l'instant, moi je suis un touriste mais ça viendra. »


L'attaquant réunionnais tente de prendre du recul sur sa situation difficile : « Pour un footballeur, les blessures, c'est ce qu'il y a de pire. Mais ça faisait un moment que j'enchaînais pas mal de pépins. Je commence à prendre un peu de recul par rapport à ça. C'est frustrant parce qu'on ne sert plus à rien. Venir au centre d'entraînement, regarder les copains jouer et rester aux soins, c'est difficile. »

Avec Kévin Gameiro toujours plus tranchant, le retour de Mevlut Erding et l'arrivée du déjà indispensable Javier Pastore, Guillaume Hoarau a conscience qu'il devra affronter à son retour une concurrence plus féroce que jamais au PSG.