PSG : Ibrahimovic et Cavani, l'entente cordiale

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-09-26T11:03:00.000Z, mis à jour 2013-09-26T14:26:08.000Z

Oui, Paris n'a pas montré grand-chose mercredi à Valenciennes. Mais le PSG l'a emporté, et son duo de choc Ibrahimovic-Cavani a encore prouvé qu'il pouvait faire des merveilles.

Lorsque le PSG a recruté Edinson Cavani à l'intersaison, les observateurs craignaient une guerre des egos avec Zlatan Ibrahimovic, peu enclin à partager la lumière en attaque. Pourtant, depuis le début de saison, le Suédois semble s'être naturellement - et volontairement - transformé en passeur pour délivrer des caviars à ses coéquipiers, dont l'Uruguayen.

Le chef d'œuvre de Valenciennes
Dans un match fermé et sans génie mercredi soir à Valenciennes, seul le talent pouvait débloquer la situation. Et du talent, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani en ont à revendre. A la 45e minute, les deux solistes se sont donc mis en action. Le Suédois s'est débarrassé de la pression défensive adverse pour servir une passe lumineuse à l'Uruguayen en pleine surface. La sanction a été immédiate pour Nicolas Penneteau, ajusté par le goleador. 0-1 score final pour le PSG, circulez, y'a rien à voir !

L'intelligence d'Ibrahimovic
Depuis l'arrivée d'Edinson Cavani au PSG, Zlatan Ibrahimovic a semble-t-il décidé de faire jouer encore plus que la saison dernière ses coéquipiers. Le Suédois se transforme d'autant plus facilement en meneur de jeu que Javier Pastore est aux abonnés absents. La propension d'Ibra a reculer et la possibilité de mettre Cavani sur un côté permettent aux deux stars de ne jamais se marcher sur les pieds. Cela est principalement dû à l'intelligence de Zlatan, qui n'hésite pas à décrocher et délivrer les caviars, quitte à marquer moins souvent.

Les chiffres ne mentent pas
En ce début de saison, Zlatan Ibrahimovic a marqué 2 buts et délivré 2 passes décisives lors des 7 premières journées de championnat. Dans le même temps, Edinson Cavani a inscrit 3 buts pour aucune passe décisive. Apparemment, la guerre des egos n'aura pas lieu, et les deux stars sont parties pour réaliser chacune une saison bien remplie en termes de stats. A ce rythme-là, le PSG a de quoi voir venir...

Laurent Blanc sait qu'il aura besoin de ses deux leaders offensifs vu le programme chargé de la saison.