Dans l'actualité récente

PSG - Ibrahimovic : " Il me reste encore deux années de contrat avec Paris "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-05-15T14:30:00.000Z, mis à jour 2013-05-15T14:30:00.000Z

Fier de sa première saison avec le PSG, Zlatan Ibrahimovic a rappelé sur le site du club qu'il lui restait encore deux saisons à disputer en France. Tout porte à croire qu'il restera en Ligue 1 l'année prochaine.

Sans cesse interrogé sur son avenir et parfois annoncé du côté de la Juventus Turin, Zlatan Ibrahimovic a rappelé qu'il lui restait deux ans de contrat avec le PSG. En somme, il ne devrait pas partir cet été.

Le Suédois veut-il s'inscrire dans la durée ?
Au cours de sa carrière, Zlatan Ibrahimovic a déjà connu huit équipes différentes (Malmö, Ajax Amsterdam, Juventus Turin, Inter Milan, FC Barcelone, AC Milan, PSG). Autant dire qu'il n'est pas du genre à s'éterniser. En revanche, le projet parisien semble l'intéresser, « C'est vrai que pas mal de monde me pose des questions par rapport à mon avenir. Mais il me reste encore deux années de contrat avec Paris et le club continue à se construire et aspire à devenir de plus en plus grand. Personnellement, je me sens partie prenante de ce processus. » a-t-il expliqué sur le site officiel du club.

Le trophée UNFP ? Du bonus
Cette saison et en attendant les deux dernières rencontres, Zlatan Ibrahimovic a marqué 27 buts en Ligue 1, soit 6 de plus que les meilleurs buteurs de l'exercice précédent (Nené et Giroud). Ce n'est donc pas une surprise de le voir nommé au trophée UNFP du meilleur joueur de notre Championnat (en compagnie notamment de Blaise Matuidi et Thiago Silva, ses coéquipiers). Du reste, le géant suédois n'en fait pas une priorité et a assuré que le remporter ne serait que du bonus. « La saison a déjà été très bonne pour moi et je suis très heureux car cela signifie que je continue à progresser en tant que footballeur. » Il le laisserait volontiers à l'un de ses partenaires, sans qui il n'est « rien » selon ses dires.

L'altercation avec Leonardo
Sur son emportement avec Leonardo dans les vestiaires, au sortir de la victoire face à l'Olympique Lyonnais, synonyme de titre, Ibra a simplement expliqué qu'il avait été bloqué trop longtemps par les responsables du contrôle anti-dopage. Et s'il était énervé, ce n'était pas à cause du directeur sportif, « Je lui ai dit qu'ils étaient en train de me gâcher la fête avec l'équipe. C'est tout, rien de plus. Leo n'a rien à voir là-dedans, comme les journaux ont pu le dire, et malgré ce que les images ont pu montrer. »

Il reste à voir comment Zlatan accueillerait la venue d'autres stars de son calibre, tel Ronaldo.