Dans l'actualité récente

PSG : quand Ibrahimovic s'en prend à Leonardo

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-05-13T12:27:00.000Z, mis à jour 2013-05-13T12:36:07.000Z

Alors que le PSG fêtait le troisième titre de son histoire dans la joie et la bonne humeur, Ibrahimovic s'est énervé contre Leonardo, sous fond de contrôle antidopage un peu trop long. Carlo Ancelotti a calmé le jeu.

Zlatan Ibrahimovic ne fait décidément rien comme les autres. Alors qu'il affichait son bonheur d'être Champion de France en compagnie des autres joueurs parisiens, il s'en ait pris à un Leonardo venu le solliciter.


Drôle de séquence
La scène se passe dans le vestiaire. Le PSG est officiellement Champion de France depuis une quinzaine de minutes quand, en pleine fête, Ibrahimovic s'en prend à Leonardo avec virulence. Le Suèdois, apparemment très énervé, n'a pas gouté à la petite tape sur l'épaule donné par le directeur sportif. Les caméras ont eu le temps de capter ces quelques minutes cocasses, avant que les portes ne se referment.


Ibra s'explique
Pourquoi Ibrahimovic s'est-il emporté ? A cause d'un contrôle anti-dopage beaucoup trop long, qui l'a empêché d'aller partager sa joie avec ses coéquipiers. « C'était le contrôle antidopage ! Ils ne me laissaient pas partir de ce truc. Tout le monde faisait la fête et j'étais bloqué là-bas pendant vingt minutes. Personne n'est venu me chercher. » a indiqué l'attaquant à la presse. En voudrait-il à Leonardo de ne pas être venu le libérer ?


Ancelotti confirme
« Zlatan devait aller au contrôle antidopage et cela l'a énervé parce que ce n'était pas possible pour lui de ne pas faire la fête avec les autres. » a expliqué Carlo Ancelotti en conférence de presse. Le coach italien a tenu à calmer le jeu. D'ailleurs, il manquerait terriblement à Ibrahimovic en cas de départ, « J'espère que Carlo Ancelotti va rester. C'est un très bon entraîneur. Il m'a donné la tranquillité dont j'avais besoin au cours d'une saison qui n'aura été facile pour personne. » La tranquillité qui a manqué au Suédois après le coup de sifflet final...


L'incident est clos et l'image devrait rapidement disparaître des mémoires au profit du titre.