PSG : Ibrahimovic sauve les apparences

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-03-10T14:15:00.000Z, mis à jour 2013-03-10T14:27:16.000Z

Pour la première fois de la saison, le PSG s'est imposé après avoir été mené au score (2-1). Principal artisan de ce succès face à Nancy, Ibrahimovic, auteur d'un doublé en trois minutes.

Malmené par Nancy, le PSG a finalement vaincu Nancy (2-1) grâce à un doublé d'Ibrahimovic. Paris reprend cinq points d'avance sur Lyon.


Ibrahimovic en sauveur

Le PSG peut dire un grand merci à Nancy avec une mention spéciale à Puygrenier et Grégorini. Le premier pour avoir permis à Ménez, après une intervention manquée de la poitrine, de servir sur un plateau Ibrahimovic pour l'égalisation parisienne. Le second, sur une sortie à l'emporte-pièce, pour avoir douché les derniers espoirs nancéiens et offert dans le même temps un doublé au géant suédois. Deux buts en trois minutes autour de l'heure de jeu qui effacaient une première période et un début de seconde loin d'être convaincantes pour le leader de la Ligue 1. Deux erreurs qui effacaient surtout tout le travail de sape entrepris depuis l'entame par les joueurs de l'AS Nancy-Lorraine.


Un PSG amorphe

Car face à des joueurs du PSG émoussés (seuls Sakho, Verrati et Ibrahimovic n'avaient pas débuté face à Valence), ce sont bien les Nancéiens qui prenaient dès l'entame la direction des opérations. Le premier but de la rencontre était ainsi à mettre à l'actif de Moukandjo à la 36e à la suite d'une mauvaise transmission de Pastore. Une ouverture du score qui intervenait après plusieurs situations dangereuses devant les buts de Sirigu (Jebbour, 5e, Karaboué, 7e). Jebbour trouvait même le montant du portier italien à la 27e. Les entrées en jeu de Ménez et de Gameiro, en début de seconde période, apportaient la fraîcheur nécessaire au PSG pour enfin asseoir une domination logique et retourner le sens d'une partie qui n'était pas sans rappeler celle disputée dernièrement à Reims.


Paris dans l'attente du choc OL-OM

En attendant le choc des Olympiques entre Lyon et Marseille ce dimanche, le PSG reprend cinq points d'avance sur l'OL, son dauphin, en tête de la Ligue 1. Grâce à ses 23e et 24e buts en championnat, Zlatan Ibrahimovic permet également au PSG de s'imposer pour la première fois de la saison après avoir concédé l'ouverture du score. Une belle semaine pour le PSG, trois jours après sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, même si Ancelotti va devoir déplorer l'absence prochaine de Lucas Moura, blessé à la cheville.


Le 17 mars prochain, à l'occasion de la 29e journée de championnat, le PSG se déplacera à Saint-Etienne.