PSG : Jallet opposé à la taxe Hollande sur les plus riches

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-29T15:48:00.000Z, mis à jour 2012-02-29T15:59:02.000Z

Le milieu de terrain parisien s'est exprimé en conférence de presse contre la proposition du candidat PS à l'élection présidentiel de taxer à 75% les salaires supérieurs à un million d'euros par an.

Sportifs les mieux payés en France, les footballers ne sont pas prêts à faire davantage de sacrifice en temps de crise.



Le candidat PS à la présidentielle a développé sur RTL son souhait de taxer fortement les hauts revenus s'il accède à l'Elysée le 6 mai prochain. Prônant la « moralisation » des personnes favorisées, François Hollande estime que cette prise de conscience doit entrainer un effort supplémentaire quelque soit la fonction et le métier des contribuables.




Interrogé sur cette proposition, Christophe Jallet s'est montré formellement opposé. L'ancien Lorientais assure que cette mesure a provoqué des discussions dans le vestiaire parisien qui l'a mal accueillie. Le milieu de terrain est même allé jusqu'à affirmer que s'il était soumis à ce régime, « on aurait l'impression de travailler pour pas grand-chose » rappelle celui qui touche 100 000 euros par mois au PSG, montant dans la moyenne basse du club.




L'exemple du PSG version qatari est le plus marquant par rapport à la proposition de François Hollande mais le club de la capitale est loin d'être le seul concerné. D'après Frédéric Bolotny, économiste du sport interrogé par Europe 1, « 15 à 20% des joueurs de Ligue 1 » seraient touchés par cette nouvelle taxation.


En cas de mise en œuvre de la proposition, le championnat français pourrait voir son attractivité fiscale encore un peu plus remise en cause par rapport aux autres ligues européennes.