PSG, Juve, OL/OM… : les cinq choses à retenir du week-end

Voir le site Téléfoot

RTX46QWO (1)
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-11T22:59:15.834Z, mis à jour 2018-03-11T22:59:16.521Z

Quels sont les principaux enseignements à tirer du week-end ? On fait le point.

Que faut-il retenir de ce nouveau week-end de football ? On fait le point avec cinq événements.

Le PSG s'est vengé

Le PSG n'a pas mal terminé sa sale semaine pendant laquelle il a été éliminé de la Ligue des Champions par le Real Madrid. Dans l'obligation de se remobiliser très vite, les hommes d'Unai Emery se sont vengés sur le FC Metz, qui a lourdement chuté au Parc des Princes (5-0). Cela ne fera pas oublier la désillusion européenne mais, au moins, les Parisiens s'offrent un peu de baume au cœur en vue des échéances à venir.

La semaine parfaite de la Juve

Mal embarquée en Ligue des Champions après le match aller (2-2), la Juventus Turin a fait parler son expérience pour s'imposer à Tottenham (2-1). Et la semaine ne pouvait pas mieux se terminer : car revoilà la Vieille Dame en tête de la Serie A à la faveur de sa victoire face à l'Udinese et du nul de Naples sur la pelouse de l'Inter Milan. Le tout avec un match en moins par rapport à son rival pour le titre…

OL/OM : rendez-vous dans une semaine

L'Olympique Lyonnais s'est remis sur le droit chemin en renouant difficilement avec la victoire face à Caen. A une semaine du choc face à Marseille, qui lui a répondu en battant Toulouse quelques heures plus tard, elle tombe à pic. Aujourd'hui, cinq points séparent toujours les deux clubs, ce qui préfigure un affrontement dantesque à l'Orange Vélodrome.

Manchester United repousse Liverpool

Le Derby of England, la rencontre la plus importante de Premier League, a tourné à l'avantage de Manchester United, vainqueur à Old Trafford grâce à un doublé de Rashford. Les Red Devils en profitent pour repousser les Reds à cinq longueurs de leur deuxième place, permettant au passage à Tottenham de monter sur le podium. Chelsea, lui, pointe à quatre points du Top 4.

Ronaldo sauve le Real

En difficulté sur la pelouse d'Eibar, le Real Madrid peut encore remercier Ronaldo. Auteur de son troisième doublé consécutif en Liga, le Portugais a permis aux Merengue de conforter leur place sur le podium.