PSG : Kombouaré sur un siège éjectable, Ancelotti dans l'ombre ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-12T10:37:00.000Z, mis à jour 2011-08-12T16:09:41.000Z

Leonardo a reçu la presse ce jeudi. Le directeur sportif du PSG y a bien sûr évoqué la situation d'Antoine Kombouaré. Le Kanak, déjà sous pression, pourrait être remplacé par... Carlo Ancelotti.

Le nouveau directeur sportif parisien, le Brésilien Leonardo, recevait ce jeudi les journalistes pour évoquer « son » PSG. S'il annonce le mercato « normalement » terminé, la situation d'Antoine Kombouaré, l'entraineur, pourrait être amenée à changer.

Depuis le rachat du Paris Saint-Germain par le fonds Qatari QSI, c'est l'ancien international brésilien Leonardo qui en est devenu le visage médiatique. Directeur sportif aux pouvoirs étendus, il a mené un recrutement ambitieux, financé par les fonds en provenance du Golfe, qu'il a tourné vers son Italie d'adoption. S'il assure qu' « avec Antoine (ndlr : Kombouaré) on se parle tous les jours », L'Equipe croit savoir que le technicien Kanak est davantage informé que consulté.

Présent lors de l'arrivée de chaque recrue estivale, toujours visible au Camp des Loges ou au Parc des Princes, Leonardo se maintient pourtant à distance de l'effectif. Comme pour préserver la distance qu'implique sa fonction. Mais après la défaite du PSG lors de l'ouverture de sa saison au Parc, face à Lorient (0-1), Leonardo a donné un avis de technicien. Il l'a justifié ainsi : « J'étais encore entraîneur la saison dernière, je ne peux pas sortir complètement de ce que je suis ».

En déplacement (périlleux) à Rennes, Kombouaré pourrait déjà y perdre sa tête, en cas de nouvelle défaite, qui mettrait une pression terrible sur le dépensier PSG. Leonardo l'a démenti : « Je ne pense pas à ça, je pense au projet que l'on a à long terme. Je ne suis pas inquiet. Le projet, c'est avec Antoine Kombouaré. Il n'y a pas d'autres projets... Il connait l'équipe, le club, les joueurs ». Pourtant, Leonardo aurait déjà évoqué le nom de Carlo Ancelotti à ses actionnaires, le coach Italien (libre) aux 2 Ligues des Champions qu'il a connu à Milan...

Le brésilien met en tous cas la pression sur Kombouaré : « Après, c'est le football. Même moi, je ne sais pas combien de temps je vais rester ici (...) La patience, on en a besoin, mais pas trop non plus. On joue pour gagner et on doit assumer ». Rennes-PSG, un match déjà capital ?