PSG : l'agent de Verratti rôde à Barcelone

Voir le site Téléfoot

Marco Verratti - FC Barcelone-PSG
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-04-28T08:29:18.724Z, mis à jour 2017-04-28T08:29:20.480Z

D’après El Mundo Deportivo, l’agent de Marco Verratti a été aperçu lors du quart de finale retour de Ligue des champions entre le Barça et le Juventus. Un transfert du milieu italien aurait été évoqué.

Depuis de nombreuses semaines Marco Verratti est annoncé comme une cible du Barça en vue du prochain mercato estival. Des contacts auraient été établis entre les deux parties.

Téléfoot, l'After : Et si… Marco Verratti quittait le PSG ?

Di Campli est retourné à Barcelone

El Mundo Deportivo écrit ce vendredi que l'agent de Marco Verratti a été vu à deux reprises récemment du côté du Camp Nou. La première était plus attendue que la seconde puisque Donato Di Campli était présent lors de la fameuse "remontada" du club catalan face au PSG en Ligue des champions. Sa seconde visite, à l'occasion du match Barça - Juve, toujours en Ligue des champions (0-0 le 19 avril), a davantage intrigué les suiveurs du Barça. L'agent du milieu de terrain parisien aurait rencontré à cette occasion des dirigeants du club. Et serait resté en contact avec eux depuis. 

L'indemnité de transfert évoquée

Toujours selon le quotidien espagnol, l’homme d’affaire aurait même fait savoir à ses interlocuteurs qu’en cas de départ du PSG, Verratti donnerait sa priorité au Barça. «Si vous ne pouvez pas les battre, alors rejoignez-les», tel serait le mot d’ordre du clan Verratti, encore atteint par l’élimination du club de la capitale face à Lionel Messi et sa bande en huitièmes de finale de la Ligue des champions. La question de l’indemnité de transfert se serait elle aussi trouvée au cœur des discussion. Les 70 millions pourrait être allègrement dépassés.

«Paris doit recruter un ou deux joueurs très forts»

Si les contacts se confirmaient, les dernières déclarations de l'international italien, au terme de la demi-finale de coupe de France face à Monaco (5-0) cette semaine, prendrait une toute autre consistance. «On sait, maintenant, qu’on n’est pas au niveau du Bayern Munich, du Real Madrid ou de Barcelone. C’est vrai. On ne peut pas mentir», déclarait-il en zone mixte mercredi soir après la large victoire des siens. Le milieu de terrain italien a également évoqué l’avenir du PSG, qui doit recruter «un ou deux joueurs très forts» pour continuer à grandir selon lui. Ou alors, "Petit Hibou" continuera de grandir sous d'autres cieux...