Dans l'actualité récente

PSG : L'incroyable rendement d'Ibrahimovic

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-29T10:23:00.000Z, mis à jour 2012-10-29T10:58:49.000Z

Zlatan Ibrahimovic a imposé sa patte au PSG. Meilleur buteur du championnat avec dix buts, l'attaquant suédois est impliqué dans un tiers des buts parisiens. L'Ibra dépendance se confirme !

Après dix journées de championnat, Zlatan Ibrahimovic a déjà prouvé qu'il était un joueur hors norme. Les statistiques de l'attaquant parisien parlent pour lui : le géant suédois domine outrageusement la Ligue 1.

Meilleur buteur du championnat
Ce samedi face à Nancy, Zlatan Ibrahimovic a donné la victoire au PSG en inscrivant le seul but de la rencontre. Par la même occasion, l'attaquant suédois a accentué son avance au classement des buteurs. Largement en tête, Ibra peut se vanter d'avoir marqué dix réalisations en neuf matches de championnat disputés : soit près d'un but inscrit toutes les quatre-vingt une minutes. Mais en réalité, Zlatan a déjà inscrit quatre doublés cette saison (contre Lorient, Lille, Marseille et Bastia). A ce rythme là, la nouvelle recrue parisienne pourrait dépasser les quarante-deux buts pour sa première saison en Ligue 1.

Ibra dépendance
Autant dire qu'avec ce rendement, Ibrahimovic est devenu incontournable au PSG. Et pour cause, Zlatan a inscrit 63% des buts parisiens, soit près d'un tiers des réalisations du club de la capitale. Derrière lui, les autres joueurs du PSG ne parviennent pas à suivre le rythme infernal. Ils se partagent les six buts restants : Gameiro (trois), Pastore, Matuidi et Ménez (un). Une véritable Ibra dépendance qui s'accentue à l'extérieur. En effet, le géant suédois est impliqué sur huit des neuf réalisations du PSG (sept buts et une passe décisive).

Zlatan efficace
Parfois Ibrahimovic a du mal à trouver le cadre. Mais quand il le trouve, sa tentative se transforme souvent en but. Sur quarante tirs I'attaquant parisien n'en a cadré (que) dix sept. Mais parmi ces dix sept tirs, dix ont fini au fond des filets. En détaillant ses réalisations, on constate que, du haut de son mètre quatre-vingt quinze, le géant suédois n'a pas encore marqué de la tête. Pour le moment, 70% de ses buts ont été inscrits du pied droit.

Ses adversaires sont donc prévenus. Et les prochains ne sont autres que les joueurs de l'Olympique de Marseille (mercredi en Coupe de la Ligue). Une équipe contre laquelle Zlatan Ibrahimovic a déjà inscrit deux buts lors du « Clasico » OM-PSG.