PSG - Lama : "Thiago Motta est un inculte du football"

Voir le site Téléfoot

Thiago Motta - PSG
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-09-16T14:01:00.000Z, mis à jour 2014-09-16T14:05:26.000Z

Le fait que Thiago Motta ait découvert il y a peu de temps le palmarès de son club en coupe d'Europe a fait bondir certains anciens du PSG. Notamment Bernard Lama, qui traite carrément l'international italien d'inculte.

Commençons par informer les plus jeunes : le PSG a remporté la défunte Coupe des coupes (C2) face au Rapid Vienne (1-0, but sur coup-franc de Bruno N'Gotty). C'était le 8 mai 1996 au Stade du Roi Baudoin (Bruxelles), avec les onze joueurs ci-dessous au coup d'envoi dans l'équipe parisienne entraînée par Luis Fernandez :
Lama - Fournier, Roche, Le Guen, N'Gotty, Colleter - Bravo, Guérin, Rai - Djorkaeff, Loko.
Seulement voilà, Thiago Motta n'a appris ce haut fait d'armes du football français que lors de son interview publiée dans L'Equipe Magazine du samedi 13 septembre. Un aveu qui a choqué certains anciens, comme le prouvent leurs déclarations dans Le Parisien.

Lama : « C'est une faute professionnelle »
Le plus virulent à l'encontre de Thiago Motta (au PSG depuis le 31 janvier 2012) est certainement Bernard Lama. L'ancien gardien international explique : « C'est une faute professionnelle de la part de Thiago Motta. Quand on arrive dans un club, la moindre des choses est de se renseigner sur son passé, son palmarès. Cela prouve que c'est un inculte en matière de football. A titre personnel, cela ne m'affecte pas. C'est juste symptomatique de certains manquements de la part du club. »

Guérin : « Le PSG était connu et reconnu »
A l'instar de Bernard Lama, Vincent Guérin met en exergue la responsabilité de la direction du club, mais se montre en revanche plus clément concernant Thiago Motta : « Au milieu des années 90, le PSG était connu et reconnu au-delà des frontières françaises. Et cela, personne ne peut l'enlever. Peut-être aussi que pour la direction actuelle, la valorisation des anciens joueurs et de l'histoire du club ne constitue pas une priorité (...) Je n'en veux pas spécialement à Thiago Motta. Cette ignorance est seulement à l'image de ce qui prévaut actuellement dans le monde du football : l'instant présent, le futur immédiat, la gestion de sa carrière... »

Moutier : « Les racines sont coupées »
Ancien directeur sportif du PSG, Jean-Michel Moutier ne veut pas accabler Thiago Motta et évoque un problème de culture club : « Cela prouve qu'il n'y a plus personne pour témoigner de l'histoire du club. Les racines sont coupées. Certainement que ce passé ne les intéresse pas. Entre le club et le joueur, la faute est partagée. »

Les joueurs actuels du PSG s'y reprendront à deux fois avant de répondre à une question concernant le passé du club francilien.