PSG - Lens : Dernière répétition avant Chelsea

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-03-07T10:45:00.000Z, mis à jour 2015-03-07T13:02:03.000Z

Avant de se déplacer à Chelsea mercredi prochain pour le huitième de finale retour de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain reçoit le RC Lens ce samedi (17 heures). Un match tout aussi important pour prendre les commandes de la Ligue 1.

Au lendemain de l’éclatante victoire de l’OM à Toulouse (1-6), le PSG se doit de gagner au Parc des Princes face au relégable Lens (19ème) pour reprendre trois longueurs d’avance sur son rival. Voici les enjeux de ce choc des extrêmes de la 28ème journée.

Gagner en efficacité

Incapable de repartir de Lyon (1-1) et Monaco (0-0) sans la victoire a laissé un goût amer au Paris Saint-Germain. Les joueurs de Laurent Blanc avaient dominé leur adversaire, sans parvenir cependant à concrétiser leurs nombreuses occasions. Le tir a été rectifié en Coupe de France cette semaine face à une équipe monégasque diminuée (2-0). Les coéquipiers d’Edinson Cavani devront donc se montrer bien plus efficaces devant le but, surtout à Stamford Bridge, où il faudra inéluctablement marquer pour se qualifier.

Les retours de Motta et Ibrahimovic

De retour dans le groupe après une blessure à un mollet qui l’a éloignée des terrains pendant trois semaines, Thiago Motta devrait être titularisé par Laurent Blanc. Le milieu italien revient au meilleur moment pour le PSG. Mais dans quel état physique sera-t-il ? S’il évolue à son meilleur niveau, l’ancien du Barça est un pion essentiel dans le dispositif de jeu parisien. Mais il devra rapidement retrouver la forme car David Luiz l’a plutôt bien remplacé et le Brésilien semble être plus qu’une solution dans l’entrejeu. Cette rencontre servira donc de test avant la Ligue des champions pour le joueur de 32 ans.

En revanche, Zlatan Ibrahimovic n’était pas à l’infirmerie mais suspendu. L’avant-centre suédois a ainsi manqué les deux rencontres face à Monaco. Lui aussi devrait occuper la pointe de l’attaque cet après-midi. L’opposition face à Lens permettra également de juger l’état de forme du meilleur buteur du club en Ligue 1 avec 11 réalisations. Le numéro 10 profitera de la moindre erreur individuelle des Sang et Or pour trouver le chemin des filets et de montrer qu’il sera prêt pour le rendez-vous à Chelsea.

Kombouaré, retour aux sources
De retour dans la capitale pour la première fois depuis son éviction il y a un peu plus de trois ans, Antoine Kombouaré jouit toujours d’une belle côte d’amitié auprès des supporters parisiens malgré son limogeage. Si l’ancien technicien et joueur ne cache pas que ça lui fera "quelque chose de revenir au Parc des Princes", l’émotion devra passer au second plan car son équipe lutte pour le maintien. Au match aller, Lens avait posé des problèmes aux doubles champions de France en début de partie. De quoi rééditer cela, mais sur 90 minutes ? La tâche s’annonce extrêmement compliquée pour une équipe qui n’a plus gagné depuis le début de la phase retour.