PSG : Leonardo aurait dû succéder à Carlo Ancelotti

Voir le site Téléfoot

Leonardo et Carlo Ancelotti   PSG
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-11-12T10:20:58.264Z, mis à jour 2015-11-12T10:27:35.562Z

Suspendu un an de ses fonctions par la FFF après avoir bousculé un arbitre en Ligue 1, Leonardo n’avait pas pu prendre la succession de Carlo Ancelotti au PSG. Le Brésilien réclame désormais 8,5 millions d’euros à l’instance au titre de plusieurs préjudices.

Souvenez-vous. En mai 2013, alors qu’il est le directeur sportif du Paris-Saint Germain, Leonardo bouscule Alexandre Castro, arbitre de la rencontre PSG-Valenciennes, avec un coup d’épaule. Pour son geste d’humeur, la commission supérieure d’appel de la FFF le suspend de toutes fonctions officielles au PSG jusqu’en juin 2014. Finalement blanchi dans l’affaire, Leonardo n’avait pas pu prendre les rênes de l’équipe après le départ de Carlo Ancelotti en 2013. Il veut désormais faire payer la Fédération française de football.

8,5 millions d’euros

Selon L’Equipe du jour, Leonardo réclamerait 8,5 millions d’euros à la FFF au titre de plusieurs préjudices. L’avocat du Brésilien, Christiophe Bertrand, a notamment envoyé un dossier d’une trentaine de pages expliquant sa démarche : « Leonardo entend soumettre au tribunal administratif de Paris un recours en réparation dirigé contre la Fédération française de football suite au jugement du tribunal administratif de Paris ayant annulé la décision du 3 juillet 2013 de la commission supérieure d’appel de la FFF. »

Sur les 8,5 millions d’euros réclamés, 7,5 millions serviraient à réparer ses « préjudices matériels, financiers et professionnels », tandis que le reste de la somme serait versé « à titre de ses préjudices moral, d’image et de réputation. »

« Succède à M. Ancelotti »

Si Leonardo réclame autant d’argent, c’est parce qu’il aurait pu prendre la succession de Carlo Ancelotti à la tête de l’équipe. Son avocat s’explique : « L’hypothèse que M. De Araujo succède à M. Ancelotti comme entraîneur de l’équipe professionnelle du PSG était bien plus que probable, les nombreuses coupures de pièces versées aux débats en témoignent. »



La date du procès n’a pas encore été fixée.