Dans l'actualité récente

PSG : Leonardo remercié et Ancelotti conservé ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-05-30T06:53:00.000Z, mis à jour 2013-05-30T06:56:03.000Z

Leonardo et le PSG sauront ce jeudi quelle sanction la commission de discipline de la LFP attribuera au directeur sportif brésilien. Une décision dont pourrait dépendre l'avenir de Carlo Ancelotti.

Le geste de Leonardo envers l'arbitre du match PSG-Valenciennes le 5 mai dernier en Ligue 1 risque d'avoir des conséquences énormes sur la direction sportive du club parisien. Le quotidien L'Equipe évoque même, en cas de longue suspension du Brésilien, une décision radicale des dirigeants qatariens.

Une suspension d'un an ?
Si le geste de Leonardo, qui avait bousculé l'arbitre M. Castro après la rencontre de Ligue 1 PSG-VA (1-1) le 5 mai dernier, est jugé intentionnel par la commission de discipline, le directeur sportif de Paris risque gros. Jusqu'à une année de suspension de toutes fonctions officielles. En clair, le Brésilien ne pourra plus occuper son poste actuel, et encore moins prendre la succession de Carlo Ancelotti sur le banc parisien. Une solution qui serait pourtant sérieusement envisagée par la direction.

Ancelotti ou Leonardo
Et si Leonardo se retrouvait au chômage technique à cause de sa suspension, Nasser al-Khelaïfi pourrait même prendre une décision lourde de sens. Le quotidien L'Equipe affirme dans son édition du jour que le président du PSG déciderait alors de se séparer de Leonardo, et d'imposer à Carlo Ancelotti de respecter les termes de son contrat qui court jusqu'en juin 2014. En l'absence du Brésilien, le technicien italien aurait désormais les pleins pouvoirs sur le plan sportif.

Réponse jeudi soir
Tout ceci ne reste qu'au stade de suppositions tant que la commission de discipline de la LFP n'a pas rendu son verdict. Une décision qui tombera ce jeudi en début de soirée et à laquelle le PSG tout entier est suspendu. L'avenir à court terme du club dépend pour beaucoup de la dureté de la sanction qu'écopera Leonardo.

Il n'y a plus qu'à attendre...