PSG - Lorient : Et Ibrahimovic a surgi...

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Thierry BOCHARD|Ecrit pour TF1|2012-08-12T12:35:00.000Z, mis à jour 2012-08-12T12:37:51.000Z

Mené toute la rencontre par les Merlus, le Paris Saint-Germain a arraché le match nul aux forceps dans les derniers instants. Le sauveur est Zlatan Ibrahimovic, auteur d'un doublé pour sa première avec la tunique du club francilien en match officiel. Au total, il en est déjà à 4 buts en 3 rencontres.

Les hommes de Carlo Ancelotti ont fourni un match poussif, mais heureusement leur nouvel attaquant vedette a sauvé les meubles.

Une entame catastrophique


On le sait, depuis une quinzaine d'années, Lorient est la bête noire du PSG. Et les mauvais souvenirs ont ressurgi dans la mémoire des supporters du Parc des Princes dès la 5e minute. Cette fois, ce n'est ni Patrice Loko, ni Patrice Fiorèse, ni un autre ancien de la maison qui a marqué pour les Bretons, mais bien un « actuel », Maxwell, buteur contre son camp sur un centre dévié de Kevin Monnet-Paquet.



Une défense qui prend l'eau


Les Parisiens mettent le pied sur le ballon mais ne se montrent dangereux que par à-coups et s'en remettent à leurs individualités, notamment Ezequiel Lavezzi, très actif sur les côtés. En revanche, sur le moindre contre lorientais, il y a danger. Jallet, fraîchement appelé chez les Bleus par Didier Deschamps, est souvent très haut, et il est absent sur le slalom que s'offre sur son côté Jérémy Aliadière pour inscrire le but du break dans les arrêts de jeu de la première mi-temps.



Zlatan déjà en héros


Le club parisien s'en remet à un superbe enchaînement de son suédois d'attaquant, amorti poitrine-frappe enchaînée , à la 64e pour revenir dans la partie. La pression est ensuite de plus en plus difficile à supporter pour les Merlus. Paris appuie sur l'accélérateur et ça paye enfin, pénalty pour une faute de l'ex-parisien Bourillon sur Matuidi. Le défenseur est expulsé, Ibrahimovic marque. 2 partout, score final. Carlo Ancelotti peut souffler...



Le couperet est passé tout prêt pour le PSG, loin d'être invincible. Il lui faudra combler l'espace entre ses lignes à Ajaccio dans une semaine.