Dans l'actualité récente

PSG - Lucas : "Je m'attribue un 6 sur 10"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-12-29T09:14:00.000Z, mis à jour 2013-12-29T09:20:07.000Z

Un peu moins d'un an après être arrivé au PSG pour 40 millions d'euros, Lucas a fait un petit bilan des douze derniers mois pendant lesquels il n'a pas fait que briller. Pour 2014, le Brésilien promet monts et merveilles.

Parti se ressourcer chez lui, au Brésil, pendant la trêve, Lucas a expliqué dans des propos rapportés par l’Equipe qu’il affichera son potentiel en 2014. Pour sa première année au PSG, où il est arrivé en janvier dernier pour 40 millions d’euros (+ 5 de bonus), il s’attribue un 6 sur 10.

Lucas fait le bilan
"Je viens de vivre une année très importante. J’ai appris beaucoup de choses, aussi bien au niveau professionnel que personnel. Je m’attribue un 6 sur 10." indique le milieu offensif du PSG quand il dresse le bilan de 2013, qu’il termine avec trois petits buts. Mais le Brésilien ne s’en fait pas pour l’avenir et il a confiance en lui, "Je suis jeune, je suis conscient du travail qu’il me reste à accomplir mais je sais aussi que l’année 2014 sera meilleure car je suis mieux préparé maintenant ; je sais ce qui m’attend. Ce qu’il me manque ? Enchaîner les matches. C’est en jouant que je vais montrer ce que je sais faire.""

Son problème, c’est donc de ne pas jouer
Comme le dit si bien Lucas, pour (se) montrer, il faut d’abord jouer. Mais il n’a été titularisé qu’à neuf reprises cette saison. Selon son père, s’il enchaînait, ce serait beaucoup mieux, "S’il pouvait disputer trois matches d’affilée comme titulaire, il pourrait démontrer tout son potentiel. Mais c’est compliqué car, à Paris, il est au milieu des étoiles." Même son de cloche chez Denilson, un ancien coéquipier du São Paulo FC, "La deuxième partie va être bien meilleure pour lui, à condition qu’il puisse enchaîner les matches."

Au Brésil, il est populaire
Si Lucas promet beaucoup pour 2014, c’est sans doute grâce à la Coupe du Monde qui se tiendra chez lui. Au Brésil, le joueur parisien reste une star, même s'il a été écarté de la Sélection lors des matches amicaux de novembre et même si ses premiers pas au PSG ne sont pas du niveau attendu. Pour preuve, derrière Neymar, il reste un chouchou devant Oscar, Hulk, Fred ou même Thiago Silva. Après, il va falloir qu’il confirme son statut et cela passera par une deuxième partie de saison pleine et un Mondial rempli lui aussi.