Dans l'actualité récente

PSG-Lyon : Paris écrase la Ligue 1

Voir le site Téléfoot

error
Par Frédéric YANG|Ecrit pour TF1|2013-12-01T21:49:00.000Z, mis à jour 2013-12-09T18:35:20.000Z

Opposé à l'Olympique Lyonnais, lors du choc de la 15e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a empoché un quatrième succès de rang en championnat en s'imposant (4-0). Mis en difficultés lors de la première demi-heure, les Parisiens s'en sont remis à leurs buteurs Cavani et Ibrahimovic pour faite sauter le verrou lyonnais avant de dérouler.

Mais qui va donc arrêter le PSG cette saison ? Ce dimanche soir au Parc des Princes, les Parisiens ont enchaîné un 36e match consécutif sans défaite, toutes compétitions confondues. Pourtant, les visiteurs d’un soir, ont bien failli jouer un mauvais tour au leader du championnat. Rémy Garde, concoctant un 5-4-1 surprise qui a gêné les Parisiens durant les trente premières minutes.


Lacazette touche la barre

Bien disciplinés tactiquement, les Lyonnais ont d’abord bloqué les couloirs, empêchant les offensives latérales parisiennes, si décisives ces derniers temps. Mais l’OL ne s’est pas contenté de défendre puisque Lacazette a touché le montant de Sirigu, après un exploit individuel suivi d’une belle frappe croisée (27e).


Un duel de buteurs

Paralysé par la tactique lyonnaise, Laurent Blanc décidait de faire évoluer son système en passant du 4-3-3 au 4-4-2 avec Ibrahimovic et Cavani, aux avant-postes. A peine quelques minutes après cette réorganisation tactique, Verratti trouvait Zlatan dans la profondeur qui forçait Vercoutre à sortir un arrêt de classe (35e). Mais sur le corner suivant, Cavani jaillissait au premier poteau et ouvrait le score d’une belle tête croisée (36e, 1-0). Démobilisés par cette ouverture du score, les Lyonnais perdaient en lucidité et sur une belle ouverture plein axe de Pastore, Cavani s’échappait et se faisait faucher par Vercoutre dans la surface. Zlatan Ibrahimovic ne laissait le soin à personne d’autre de transformer le penalty, d’une panenka (42e, 2-0)..

La cerise sur le gâteau

A l’abri grâce à ses buteurs, le PSG s’est contenté de gérer la deuxième période, se laissant parfois tomber dans la facilité. Mais comme lors du premier acte, les Parisiens se sont montrés terriblement efficace sur coup de pied arrêté. Après un nouveau corner, Thiago Silva bénéficiait d’un contre chanceux pour se trouver seul face au but de Vercoutre. O Monstro n’en demandait pas tant et inscrivait le troisième but parisien (61e, 3-0). En guise de cerise sur le gâteau, Zlatan Ibrahimovic s’offrait un doublé, sur un penalty qu’il avait lui-même provoqué (83e, 4-0), et prenait seul la tête du classement des buteurs avec 11 réalisations. Sans forcer, le PSG a terrassé la dernière équipe à avoir dominé la Ligue 1 comme il entreprend de le faire. Evian, le prochain adversaire du club parisien, peut d’ores et déjà trembler !