PSG – Marco Verratti : « Ibrahimovic a dit qu’il allait me massacrer »

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-12-18T11:59:08.607Z, mis à jour 2015-12-18T12:03:13.742Z

A l’Euro 2016, la Suède de Zlatan Ibrahiomovic croisera le fer avec l’Italie de Marco Verratti. L’attaquant du PSG a prévenu son coéquipier : il ne lui fera pas de cadeau.

Serait-ce parce que Marco Verratti a été élu meilleur joueur étranger de Ligue 1 en 2015, une distinction raflée par Zlatan Ibrahimovic ces trois dernières années ? Quoi qu’il en soit, le Suédois ne compte pas laisser gagner l’Italie à l’Euro 2016…

« Massacrer »

Marco Verratti avait donné rendez-vous à Ibrahimovic sur Instagram. Le 17 juin prochain à Toulouse, la Suède affrontera l’Italie lors de l’Euro 2016. La réponse de l’attaquant ne s’est pas faite attendre. Dans un entretien à la Gazzetta dello Sport, le milieu de terrain de la Squadra Azzurra a confié que son coéquipier du PSG n’allait pas lui faire de cadeau : « Zlatan Ibrahimovic a dit qu’il allait me massacrer ! J’ai quelques mois pour me préparer… » En plus de Verratti, Ibra devrait croiser la route de Sirigu et peut-être celle de Thiago Motta.



🙈🙈🙈🙈 @iamzlatanibrahimovic

Une photo publiée par Marco Verratti (@marcogufetto) le

Aucun cadeau n’est possible

Zlatan Ibrahimovic a raison, il ne pourra accorder aucune faveur à l’Euro 2016. Et pour cause, la Suède est tombée dans le groupe E, le plus relevé de la compétition. La Belgique, l’Italie, la République d’Irlande et la Suède croiseront le fer pour tenter d’accéder aux huitièmes de finale.

« Un très gros cœur »

Malgré la rivalité qu’il entretiendra avec Zlatan Ibrahimovic à l’Euro 2016, Marco Verratti admire le Suédois. Il l’avait confié dans les colonnes de So Foot : « C’est un type super avec un très gros cœur. Il a tout gagné tout seul, personne ne lui a jamais rien offert. J’admire ces gens. Il faut une grande force de caractère pour arriver à faire ce qu’il a fait. Il suffit de lui faire la passe et c’est bon […] Moi chaque fois qu’il me crie dessus ou qu’il agite les mains, j’écoute le fond de ce qu’il dit sans me focaliser sur la forme. Zlatan donne beaucoup de conseils et ne parle jamais sans motif. Mentalement, il t’oblige à être toujours au maximum. »

Dans Téléfoot, Marco Verratti s’était montré tout aussi dithyrambique vers Zlatan Ibrahimovic :