PSG : Marquinhos attend le feu vert de Nasser

Voir le site Téléfoot

2017 02 26T000000Z 1 MT1PANPABOMPSG26022017067 RTRMADP 3 SOCCER MARSEILLE VS PARIS SG LEAGUE 1
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-04-27T13:16:45.504Z, mis à jour 2017-04-27T13:16:47.384Z

A l’issue de la qualification du PSG pour la finale de la Coupe de France face à l’AS Monaco mercredi soir au Parc des Princes (5-0), Marquinhos s’est exprimé sur son avenir. Le Brésilien se voit bien prolonger l'aventure dans le club parisien.

Arrivé à l'été 2013 dans la capitale parisienne, Marquinhos a fait part de ses envies d'encore avec le club francilien hier soir après la victoire face à l'AS Monaco.

Téléfoot, l'After : Et si… Marco Verratti quittait le PSG ?

Marquinhos répond toujours présent

Face à une AS Monaco remaniée dans les grandes largeurs, le Paris SG s’est imposé largement sur la pelouse du Parc des Princes (5-0) ce mercredi, validant ainsi son billet pour la finale de la Coupe de France. Marquinhos, solide au poste, face à Cardona et Germain, s’est s'est même invité aux avants-postes pour parachever le succès des siens en toute fin de rencontre, à bout portant. Le sentiment du devoir accompli, le Brésilien s’est présenté en zone mixte tout sourire et en a profité pour lancer un message très fort à la direction du club de la capitale.

«Ca va dépendre du président»

A la question de savoir s'il serait toujours parisien la saison prochaine, l'ancien joueur de la Roma n'a pas fait de mystère. «Je suis sous contrat jusqu'en 2019. Ça va dépendre du président. Moi, je suis Parisien. J'aime ce club, j'aime cette ville, a confié l'Auriverde. J'ai beaucoup de respect pour ce qu'ils ont fait pour moi. J'ai envie de tout donner pour eux. » En clair, Marquinhos se sent bien à Paris mais les dirigeants parisiens devront lui envoyer un signe fort pour le convaincre définitivement de ne pas chercher ailleurs l'été prochain. Une prolongation par exemple.

Des clubs étrangers à l'affût

Alors que des discussions ont été entamées il y a déjà six mois à ce sujet, rien n’a vraiment bougé depuis. Si ce n’est que les prétendants s’amassent derrière la porte du Brésilien. Outre le FC Barcelone qui lui fait les yeux doux depuis plusieurs années, Manchester United songerait à l’attirer dans ses filets durant l’intersaison pour épauler Eric Bailly. L’Inter Milan, passée sous pavillon chinois, serait également à l’affût d’une ouverture pour rapatrier en Serie A l’ancien défenseur de la Louve. De quoi inciter les dirigeants parisiens, après avoir enfin bouclé le dossier Cavani (l’attaquant uruguayen a prolongé mardi jusqu’en 2020), à accélérer le mouvement pour un autre de ses joueurs cadres de l'effectif. Une prolongation de deux ou trois ans accompagnée comme il se doit d'une revalorisation salariale.