PSG : Maxwell, passion intacte

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2014-04-27T09:11:00.000Z, mis à jour 2014-04-27T17:52:23.000Z

Homme lige du PSG 2013/2014, Maxwell reste un joueur méconnu de Ligue 1. Une anomalie au regard de son palmarès impressionnant. Pour Téléfoot, le latéral brésilien nous en dit davantage sur son parcours et ses ambitions.

Joueur le plus titré du championnat de France, Maxwell est aussi l'un des plus discrets. Pour Téléfoot, il se livre ...un peu.


Le joueur le plus titré de L1

Deux fois champion des Pays-Bas (2002, 2004), trois fois champion d'Italie (2007, 2008, 2009), deux fois champion d'Espagne (2010, 2011) et bientôt deux titres de champion de France (2013, 2014). Maxwell a un palmarès long comme le bras et on omet volontairement là de citer nombre d'autres récompenses (comme la Ligue des champions en 2011 par exemple), faute de place. Et puis, ça l'arrange Maxwell, de ne pas trop se mettre en avant. "J'ai eu la chance de avec de grands joueurs, dans de grandes équipes", se justifie t-il simplement. A l'image de ce qu'il montre sur un terrain, toujours sur son côté droit, priorité est donné à la sobriété et à l'efficacité. Il se dit pourtant qu'à l'entraînement, il n'est pas le moins à l'aise quand il s'agit de s'amuser avec un ballon.


Son amitié avec Ibra

En France, quand on parle de Maxwell, c'est aussi pour son éternelle histoire d'amitié avec Ibrahimovic. Un autre moyen, pour lui, de rester dans l'ombre ce qui ne l'embête pas vraiment. De l'Ajax au FC Barcelone en passant par l'Inter Milan, ces deux-là ne se sont jamais vraiment quittés. Ceci explique donc cela. "Avec Ibra, on a vécu de grandes choses" dit le Brésilien qui ne s'étendra pas beaucoup plus sur le sujet. Se livrer, cela n'a pas l'air d'être vraiment son fort. Introverti et secret, il arrive pourtant au défenseur auriverde de fendre l'armure. Comme quand, par caméra interposée, sa femme lui livre un message d'amour par exemple. Souvent derrière une carapace se niche une grande sensibilité.


"Chelsea? on n'a pas joué selon notre philosophie de jeu"

Côté terrain, l'année 2014 à tout pour le satisfaire ...à une élimination près bien évidemment. La défaite de Chelsea a encore du mal à passer. "Cette élimination m'a beaucoup déçu et anéanti nos espoirs d'aller au bout dans cette compétition. Il nous a manqué un peu d'expérience, de tranquilité. On n'a pas joué selon notre philosophie de jeu. On a juste défendu et ce n'est pas nous ça." La victoire en Coupe de la Ligue l'a en partie consolé. Une convocation avec le Brésil pour le Mondial, lui qui n'a jamais pris part à aucune compétition internationale, le comblerait au-delà de tout. "Oui, je suis curieux de savoir si je suis convoqué. Pour moi, ca m'arriverait à la fin de ma carrière et ce serait donc quelque chose d'énorme. Même dans mes rêves les plus fous, je n'avais imaginé ce genre de chose. Ce serait extraordinaire, fantastique."


Ce dimanche (14h), Maxwell pourrait connaître un autre bonheur avec le PSG en cas de succès sur la pelouse du stade Bonnal de Sochaux. Un neuvième titre de champion lui tend les bras !