PSG : Mertesacker derrière, Forlan, Milito, Raul devant ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-22T10:49:00.000Z, mis à jour 2011-08-22T10:58:03.000Z

Le PSG chercherait encore un attaquant et un défenseur. Evidemment, les noms ronflants s'amoncellent : Per Mertesacker, Diego Forlan, Diego Milito, Raul, Alberto Gilardino, Marco Borriello, Osvaldo...

Le Paris Saint-Germain s'est rassuré, dimanche, en remportant sa 1ère victoire de la saison, à domicile face à Valenciennes (2-1). Pourtant, de nouvelles rumeurs de transfert circulent autour du club de la capitale.

Après la victoire (un brin controversée) contre VA, Leonardo n'aurait pas caché son intention de recruter un défenseur central supplémentaire, en plus du duo Sakho/Bisevac. Selon L'Equipe, le directeur sportif brésilien penserait au solidel'international allemand Per Mertesacker. A bientôt 27 ans et déjà 76 sélections, dans le viseur d'Arsenal depuis quelque temps, il est capitaine du Werder Brême et n'aurait pas l'intention de quitter son club. Mais impossible n'est pas Qatari...

En plus d'un défenseur central, le PSG souhaiterait enregistrer le renfort d'un attaquant pour remplacer Erding, sur le départ. Plusieurs noms se démarquent selon Le Parisien : le légendaire Raul qui plait à l'actionnaire mais dont l'agent a démenti les rumeurs ; Diego Milito, que l'Inter devrait pourtant retenir ; les Italiens Borriello et Gilardino, qui chercheraient à rebondir. La Gazzetta dello Sport, elle, évoque la piste de l'italo-argentin de l'Espanyol Barcelone, Osvaldo, sur les tablettes de l'Atletico Madrid et l'AS Roma.


Le quotidien sportif italien mentionne aussi l'intérêt marqué de Leonardo pour l'attaquant uruguayen Diego Forlan. Sur le départ de l'Atletico Madrid, où il est mis en difficulté par l'arrivée de Falcao, il serait toutefois la priorité de Massimo Moratti pour remplacer Samuel Eto'o à l'Inter de Milan. Un concurrent de choix sur le dossier de ce double Soulier d'Or Européen (2005 et 2009), vainqueur de la Ligue Europa (2010) et de la Copa America (2011).

A 9 jours de la fin du mercato, le PSG n'en aurait donc pas fini avec ses extravagantes emplettes. Et que ces joueurs au pedigrees prestigieux rejoignent le club parisien ou non, une chose est sûre : le PSG a changé de dimension...