PSG-Monaco: Découvrez les réactions d'après-match

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-09-23T08:53:00.000Z, mis à jour 2013-09-23T14:51:57.000Z

Le premier choc de la saison entre le Paris Saint-Germain et Monaco s'est terminé sur un score de parité (1-1). Le PSG, dominateur, aurait peut-être mérité mieux, c'est en tout cas ce qu'estime le camp parisien.

Thiago Silva est l'un des meilleurs défenseurs du monde, cela ne fait aucun doute. Sa seule présence suffit à perturber les défenseurs adverses. Sa sortie sur blessure, à la 15ème minute, a forcément était l'un des tournants du match. Cinq minutes après, Falcao a répondu à Zlatan Ibrahimovic qui avait ouvert le score après seulement cinq minutes de jeu. A Paris, Monaco a réalisé une belle opération et a conservé son avance au classement. Réactions d'après-match.

Paris est frustré
Dans les rangs parisiens, le sentiment qui domine est la frustration. A la question, le PSG aurait-il dû gagner le match, Laurent Blanc répond par l'affirmative. « Ma réponse est oui ». Un sentiment partagé par les joueurs, Blaise Matuidi avoue être déçu « du résultat oui, mais pas du contenu ». L'entraîneur parisien a également été séduit par le match de ses joueurs, un motif de satisfaction. Salvatore Sirigu préfère se concentrer sur le positif. « Le point positif, c'est qu'on joue de mieux en mieux ».

« Un bon point de pris »
Si Paris nourrit pas mal de regrets, les joueurs monégasques sont plutôt satisfaits du match nul obtenu au Parc des Princes. « Un bon point de pris », résume Mounir Obbadi. Contrairement au PSG, Monaco ne pouvait espérer mieux dimanche soir, Claudio Ranieri le concède. « On n'a pas de regrets à avoir », a-t-il déclaré au terme de la rencontre, en mettant en avant l'invincibilité conservée de l'AS Monaco. « Je suis surtout satisfait parce qu'on est invaincu ».

Les enseignements
Le premier match entre les deux riches du championnat a confirmé une tendance : le Paris Saint-Germain monte en puissance. En conservant ses deux points d'avances, l'ASM a donc fait une très belle opération. Cependant, cette avance est faible et la saison encore longue. Interrogé sur le bon début de saison de l'ASM, l'entraîneur italien refuse de tirer des conclusions hâtives. « C'est trop tôt pour le dire. Il faut attendre la moitié du Championnat ». Le club monégasque confirme son bon début de saison, le PSG progresse, la lutte est lancée.

Les deux équipes doivent maintenant oublier cette rencontre. La Ligue 1 continue mercredi à Valenciennes pour le PSG tandis que Monaco reçoit Bastia.