Dans l'actualité récente

PSG-Monaco : Mbappé s'est occupé de tout

Voir le site Téléfoot

RTX3GOSB
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-04-01T08:28:43.584Z, mis à jour 2018-04-01T08:29:54.597Z

Notamment auteur de deux passes décisives, Kylian Mbappé a fait vivre un cauchemar à son ancienne équipe lors de la finale de la Coupe de la Ligue.

Impliqué sur les trois buts de son équipe, Kylian Mbappé a rappelé à Monaco pourquoi les dirigeants de la Principauté l'avaient cédé pour 180 millions d'euros. Et il n'a pas encore 20 ans…

Des accélérations fulgurantes

Dès sa première accélération dans le couloir droit, Kylian Mbappé a mis la défense monégasque aux abois, à commencer par Andrea Raggi. Déjà auteur d'un match plein avec les Bleus plus tôt dans la semaine, le jeune attaquant a encore prouvé qu'il avait du feu dans les jambes. "L'âge ? On s'en fout, l'important c'est d'avoir le niveau. Ce soir [samedi soir], j'avais le niveau, mais l'important c'est de l'avoir à tous les matches" a-t-il confié à l'issue de la rencontre. Lucide, il sait ô combien il a pesé face à son ancien club. Par son envie et sa générosité, en témoignent ses deux passes décisives.

Encore passeur décisif

Elu logiquement homme du match, Kylian Mbappé, qui avait été transparent l'an dernier au même stade de la compétition (il jouait alors pour Monaco), est impliqué sur les trois buts de son équipe. Il est à l'origine du penalty transformé par Cavani en provoquant la faute de Glik sur une percée plein axe. Et a ensuite distribué un caviar pour Di Maria et un autre pour Cavani afin de matérialiser un peu plus sa prestation en statistiques parlantes. Dangereux sur chacune de ses prises de balle, il a tenté sept dribbles, dont trois réussis.

La folle semaine

"Kylian a le talent, il est jeune, il a cherché constamment à faire mal à l'adversaire. Kylian est dans un processus. L'an dernier, il n'avait pas fait un bon match. Avec l'expérience, il va progresser. Il a besoin de travailler dans le domaine défensif" a expliqué Unai Emery après le match. Le coach ne veut pas s'emballer outre-mesure et reste très neutre dans son analyse. Mais toujours est-il que la performance de Mbappé est venue ponctuer une semaine folle. Car mardi soir, il s'était également occupé de tout, ou presque, pour permettre aux Bleus de battre la Russie.