Dans l'actualité récente

PSG : Nasser Al-Khelaïfi promet du changement, Laurent Blanc sur la sellette

Voir le site Téléfoot

Nasser Al-Khelaïfi
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-06-03T09:33:00.648Z, mis à jour 2016-06-03T09:38:38.854Z

Dans une interview accordée au Parisien, le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, a assuré qu’il y aurait du changement au club cet été. Une nouvelle ère se prépare et Laurent Blanc pourrait bien en être la victime.

Depuis quelques saisons, le Paris Saint-Germain ne progresse plus. Le club a beau rafler tous les titres sur la scène nationale, il ne décolle pas des quarts de finale en Ligue des Champions. En interne, Nasser Al-Khelaïfi s’impatiente et ne veut plus continuer dans cette direction. Le président promet du changement.

« Un nouveau cycle va commencer »

Nasser Al-Khelaïfi a donc livré le fond de sa pensée sur la saison du Paris Saint-Germain dans une longue interview accordée au Parisien. Visiblement déçu par son équipe, le président du club annonce du changement : « De gros changements vont arriver, un nouveau cycle va commencer, vous verrez. En tout cas, si on continue comme ça à tous les niveaux, on ne va pas y arriver. »

« Sentiment d’échec »

Après avoir été éliminé trois fois de suite en quarts de finale de la Ligue des Champions, le PSG est de nouveau passé à la trappe à ce stade de la compétition face à Manchester City. Visiblement, Nasser Al-Khelaïfi ne l’a toujours pas digéré : « Je suis là depuis cinq ans et c’est la première fois qu’on a ce sentiment d’échec. Ce n’est pas simplement le fait d’avoir perdu en quart de finale de C1 qui me fait dire ça, c’est la manière dont ça s’est passé. […] Je n’ai pas ressenti de pression. […] Deux heures avant le match retour à Manchester, je savais qu’on allait perdre. »

Laurent Blanc en danger

Publiquement, Nasser Al-Khelaïfi a toujours soutenu Laurent Blanc. En avril dernier, il avait même affirmé que le Cévenol serait encore en poste à la rentrée. Depuis, son discours a quelque peu évolué : « Je le soutiens depuis trois ans. Maintenant, il faut penser à ce que nous ferons la saison prochaine pour construire un groupe plus fort au niveau européen. Dois-je changer ma façon de diriger ? Dois-je changer les gens ? Dois-je changer de système ? Dois-je changer les joueurs ? Je réfléchis et de gros changements pourraient arriver. […] Vous verrez le moment venu. Ce ne sera pas facile pour tout le monde mais c’est le moment de changer. […] Les joueurs, le coach, le management. Il faut des évolutions. […] On a besoin de joueurs qui mangent le gazon, prêts à mourir pour le club et pour ce maillot. »

Leonardo à la rescousse ?

Au PSG, c’est Leonardo qui a permis au projet de QSI de prendre forme, en recrutant les plus grandes stars du club. Parti en 2013, le Brésilien pourrait bientôt faire son retour : « Comme vous le savez, j’ai de très bonnes relations avec lui. On se parle souvent, c’est un homme de grande qualité, excellent directeur sportif qui nous a apporté beaucoup. Qui sait ? Un jour peut-être mais, pour le moment, il ne fait pas partie du projet. Je réfléchis à la façon d’organiser le club. On verra. Olivier Létang fait un bon travail, il s’est construit un réseau ces dernières années, il prend de l’expérience et je lui fais confiance. »

Diego Simeone en approche ?

Avec son discours, Nasser Al-Khelaïfi a clairement fragilisé la position de Laurent Blanc au PSG. D’après les informations de Yahoo Sport, obtenues auprès d’une source proche du Qatar, la direction du club aurait déjà entamé des négociations avec l’entraîneur de l’Atlético Madrid, Diego Simeone.