Dans l'actualité récente

PSG : Neymar va-t-il jouer face au Bayern Munich ?

Voir le site Téléfoot

RTS1CKB7
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-09-24T07:59:32.855Z, mis à jour 2017-09-24T07:59:52.943Z

Absent lors du déplacement à la Mosson car touché à un orteil, Neymar devrait disputer le choc face au Bayern Munich.

Touché à l'orteil et absent lors du déplacement à Montpellier, Neymar devrait néanmoins pouvoir tenir sa place pour le choc en Ligue des Champions face au Bayern Munich, programmé au Parc des Princes mercredi prochain.

Touché à l'orteil

Neymar a été touché à l'orteil à l'entraînement, ce qui a poussé Unai Emery à le préserver à l'occasion du déplacement à Montpellier, terminé sur un nul (0-0). Le Brésilien, capable de faire des différences à lui tout seul, a bien évidemment manqué à ses partenaires, qui n'ont pas su trouver la faille face à une défense très basse et regroupée. Faut-il s'inquiéter d'une éventuelle absence lors du choc contre le Bayern Munich en Ligue des Champions ? Visiblement, non.

"Si tout se passe normalement…"

Interrogé par la presse au sortir du match face à Montpellier, Unai Emery s'est montré plutôt confiant sur le sujet, "Pour son retour, on va attendre demain [aujourd'hui], il reste trois jours pour la préparation du match, mais je crois que si tout se passe normalement alors il va revenir". On imagine que le staff médical se plie actuellement en quatre pour soigner au mieux ce petit contretemps physique subi par le Brésilien.

Neymar est-il indispensable ?

De toute évidence, si le PSG a mis énormément d'argent sur Neymar, c'est justement pour qu'il joue ce genre d'affiche européenne. Depuis le début de la saison avec le club de la capitale, ses statistiques parlent pour lui : cinq buts et cinq passes décisives en six matches toutes compétitions confondues. Et, sans lui, les Parisiens n'ont pas été capables de s'imposer à la Mosson. Il est encore trop tôt pour parler de dépendance mais sa présence modifie assurément le visage de l'équipe. Et pour battre le Bayern, il vaut mieux qu'il soit là.