PSG-OL : Aulas " blessé " par les propos de Leonardo

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-12-18T14:57:00.000Z, mis à jour 2012-12-18T15:31:39.000Z

Jean-Michel Aulas n'aura pas tardé à réagir aux déclarations de Leonardo. Le président de l'OL confie être blessé par les propos " méchants et malvenus " du directeur sportif du PSG. Aulas-Leonardo : Acte II !

La réaction aura été rapide. Après les propos de Leonardo dans l'Equipe de ce mardi, Jean-Michel Aulas a organisé une conférence de presse pour se défendre. Le duel entre les dirigeants de l'OL et le PSG se poursuit !

« Déclarations méchantes et malvenues »
Le président de l'OL s'est dans un premier temps dit surpris et touché par les paroles de Leonardo. « J'ai été blessé au plus profond de moi-même par des déclarations que je trouve méchantes et malvenues. Je suis un petit peu déçu car j'ai beaucoup d'estime pour Leo ». Jean-Michel Aulas reproche notamment au directeur sportif du PSG de ne pas comprendre sa position : « Il est dirigeant et il essaie de défendre son joueur, il a raison car c'est la principale vocation d'un dirigeant. J'ai fait la même chose mais avec un joueur blessé. »

« Un geste déplacé »
Jean-Michel Aulas a tenté ensuite de faire bonne figure en apaisant la situation avec Leonardo : « On ne va pas créer une polémique alors qu'on lui reproche d'en faire une, ma déception est affective. Un peu comme le geste de Zlatan, ses déclarations ont sans doute été faites sans réfléchir. » Mais le président de l'OL reste campé sur ses positions : « Au travers des déclarations de Dejan, je reste convaincu que c'était un geste déplacé. Peut-être que Zlatan n'avait pas l'impression de marcher sur la tête de Dejan mais il savait qu'il était sous lui. Quand il y a erreur, on vient en général s'excuser tout de suite, ce qui n'a pas vraiment été le cas ».

« Mettre son pied à côté »
Plus tôt dans la journée, l'OL avait tenu à réagir aux déclarations de Leonardo par l'intermédiaire d'un communiqué officiel. Dans celui-ci, le club rhodanien renouvelle ses critiques envers Ibrahimovic. « Le directeur sportif du PSG accordera peut-être plus de crédit aux propos du défenseur lyonnais qui considère le geste volontaire, précisant que Zlatan Ibrahimovic pouvait très bien mettre son pied à côté. Un commentaire qui paraît d'autant plus plausible quand on voit match après match l'adresse extraordinaire du Suédois, balle au pied comme dans sa gestuelle, ce qui tend à démontrer qu'il était tout à fait en capacité d'éviter le joueur s'il l'avait souhaité ».

Qui aura le dernier mot entre Aulas et Leonardo ? La décision de la commission de visionnage mettra peut-être les deux camps d'accord.


Découvrez le TOP 10 des meilleures déclarations de Jean-Michel Aulas, président de l'OL