PSG-OL : Quand Leonardo répond à Aulas

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-12-18T09:36:00.000Z, mis à jour 2012-12-18T09:44:17.000Z

Excédé par les propos de Jean-Michel Aulas après la rencontre PSG-OL, le directeur sportif du club parisien, Leonardo, a réagi dans L'Equipe ce mardi. Le Parisien reproche notamment au Lyonnais ses accusations envers Ibrahimovic.

Le PSG est sorti vainqueur dimanche du choc face à l'OL. Mais le match entre Parisiens et Lyonnais ne semble pas terminé. Jean-Michel Aulas et Leonardo ont décidé de se livrer une bataille par média interposés.

« Il est qui, lui, pour juger ? »
Et c'est le président de l'OL qui a ouvert le feu en premier. A l'issue du match face au PSG, Jean-Michel Aulas avait reproché à Zlatan Ibrahimovic d'avoir volontairement piétiné Dejan Lovren. De quoi énervé Leonardo, directeur sportif du club de la capitale. « Qu'il laisse Zlatan tranquille » s'est emporté le Brésilien, interrogé par le journal L'Equipe. « Sur les questions d'arbitrage, c'est une chose de discuter sur les points de règlement. Mais juger l'intention d'un joueur sur un geste précis, ça n'a rien à voir ! Il est qui, lui, pour juger ? Attendez, Aulas, il fait quoi ? Je ne comprends plus très bien. Il travaille aussi à la commission juridique de la Ligue ».

« Un complexe d'infériorité »
Leonardo ne s'arrête pas là et porte le dernier coup fatal : « Tout ce qu'il veut, c'est faire diversion par rapport au mauvais de son équipe. Lyon, on les a maitrisés, surtout en seconde période, c'est la réalité. Aulas on dirait qu'il cherche à justifier cette défaite. Mais vous savez ce que ses propos traduisent à mes yeux ? Un complexe d'infériorité ... ». Jean-Michel Aulas été déjà intervenu il y a quelques semaines pour conseiller aux dirigeants qataris de « miser sur la stabilité ». « Qu'il arrête de parler du PSG » lui répond excédé le Parisien.

Une sanction pour Ibra ?
Toujours est-il que la Commission de visionnage s'est emparée du dossier pour tenter de déterminer si oui ou non le geste de Zlatan Ibrahimovic sur Dejan Lovren, défenseur de l'OL, est intentionnel. La Commission de discipline de la Ligue pourra elle aussi de son côté décidé de convoquer le géant suédois du PSG. Tout dépendra du rapport de la commission de visionnage. De quoi peut-être mettre d'accord Leonardo et Jean-Michel Aulas.

En attendant les deux hommes se livreront une bataille sur le terrain. Lors de la dernière journée avant la trêve hivernale, le PSG et l'OL lutteront à distance pour le titre de champion d'automne.