PSG-OM : Beckham joue, Ibra marque, Paris gagne

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Thierry BOCHARD|Ecrit pour TF1|2013-02-24T22:18:00.000Z, mis à jour 2013-02-24T22:53:35.000Z

Sous la neige de la capitale, le Paris Saint-Germain a dominé l'Olympique de Marseille 2 à 0. Zlatan Ibrahimovic a livré un match très moyen mais a marqué dans les arrêts de jeu et David Beckham a joué 20 minutes. Le PSG reprend 3 points d'avance sur Lyon.

Quelques heures avant les Oscars à Los Angeles, les stars s'étaient donné rendez-vous à Paris.

Début de match enlevé
La première mi-temps a été de très bonne facture avec une frappe sur le poteau signée Ezequiel Lavezzi dès la 2e minute de jeu. Mais ce ne fut que partie remise puisque le club francilien a ouvert le score à la 11e minute sur une frappe de Lucas détournée par Barton puis Nkoulou. But accordé au Camerounais. L'OM aurait pu égaliser par Kadir (31e) et Valbuena (41e) mais Sirigu a été impeccable, pas comme lors de ses derniers matchs.


Paris gère en 2e mi-temps
Les hommes de Carlo Ancelotti l'ont joué facile dans la seconde moitié de la partie, presque trop. Lavezzi a dynamité la défense adverse mais a été malheureux dans la dernière passe. Ibra, lui, a aimanté tous les ballons mais il a été trop brouillon pour pouvoir bien les utiliser jusque dans les arrêts de jeu où il a marqué du genou sur un centre de Ménez. Quant à Beckham, il a fait ses débuts sous ses nouvelles couleurs en entrant à la 76e. Gignac, Valbuena ou Fanni ont provoqué la chance mais sont encore tombé sur un solide Sirigu. Score final 2-0, Marseille a été bon, mais Paris s'est montré plus réaliste.


Les compos
Paris SG : Sirigu - Jallet (cap.), Alex, Armand, Maxwell - Lucas (Ménez, 84e), Verratti, Matuidi, Pastore(Beckham, 76e) - Lavezzi, Ibrahimovic
Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Mendes, Nkoulou, Morel - Barton, Romao - Kadir (Sougou, 77e), Valbuena, A.Ayew - Gignac


Paris qui possède maintenant 3 points d'avance sur Lyon et 8 sur Marseille peut doubler la mise face au même adversaire mais en Coupe de la Ligue cette fois.