PSG-OM : Ibrahimovic, le malade imaginaire ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-02-25T16:16:00.000Z, mis à jour 2013-02-27T23:22:17.000Z

Depuis 2013, les critiques s'abattent sur Zlatan Ibrahimovic. L'attaquant serait moins décisif et moins impliqué que lors de ses premiers mois au PSG. Une analyse qui repose sur de vrais chiffres, mais à nuancer...

Depuis 2013, les critiques s'abattent sur Zlatan Ibrahimovic. L'attaquant serait moins décisif et moins impliqué que lors de ses premiers mois au PSG. Une analyse qui repose sur de vrais chiffres, mais à nuancer...

Oui, Zlatan Ibrahimovic paraît moins bien depuis la reprise du mois de janvier. Oui, Zlatan Ibrahimovic marque moins de buts. Oui, Zlatan Ibrahimovic ne domine plus autant ses adversaires. Existe-t-il pour autant un problème Zlatan Ibrahimovic ? Pas si sûr...

Une baisse de régime...
Sifflé par une partie du public dimanche dernier au Parc des Princes, Zlatan Ibrahimovic connaît clairement une baisse de régime depuis le début d'année 2013. Les supporters du PSG ne sont pas les seuls à l'avoir noté, et même Carlo Ancelotti a avoué après la rencontre en conférence de presse : « Ibra n'a pas fait un bon match ». Chose impensable il n'y a pas si longtemps. Même s'il a inscrit le second but parisien, l'attaquant suédois est passé globalement à côté du match, comme souvent cette année.

...à relativiser
Les chiffres ne mentent pas. Zlatan Ibrahimovic est effectivement moins performant début 2013 qu'il ne l'a été fin 2012. Sauf que le Suédois pouvait difficilement conserver la fréquence de buts affichée lors de la première partie de saison. En ne regardant que le championnat, Ibra a marqué la bagatelle de 18 buts avant la trêve. Depuis la reprise, il n'a inscrit « que » 4 buts, ce qui lui fait tout de même un total de 22 buts pour 23 matches joués. Les statistiques de Zlatan Ibrahimovic sont décevantes en 2013 aussi parce que le géant suédois a habitué le public à l'exceptionnel. Il ne reste pas moins vrai qu'outre cette baisse légitime en termes d'efficacité devant le but, Zlatan Ibrahimovic se montre moins convainquant dans le jeu avec le PSG.

Leonardo à la rescousse
Face aux sifflets d'une partie du Parc et aux critiques de la presse, Leonardo a enfilé son costume de défenseur, volant au secours de Zlatan Ibrahimovic. L'Equipe relaie ainsi les propos du directeur sportif du PSG : « Il est dans toutes les actions décisives et importantes de l'équipe. Après, ce n'est pas possible d'être toujours dans la meilleure condition physique pendant dix mois. Mais on ne peut pas juger sa saison juste sur ses derniers matches (...) Après le classico, j'espérais voir dans la presse des commentaires sur Sirigu, Armand, Lucas, Lavezzi, Ménez qui a fait une très belle entrée dimanche. Mais on trouve des choses qui n'ont pas lieu d'être parce que pour juger et critiquer Ibrahimovic, sincèrement, il faut avoir du courage. »

Zlatan Ibrahimovic devrait joueur mercredi soir contre l'OM en Coupe de France. L'occasion pour l'attaquant du PSG de répondre sur le terrain.