Dans l'actualité récente

PSG-OM : Ibrahimovic titulaire avec Paris ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-08T10:11:00.000Z, mis à jour 2014-11-08T11:01:14.000Z

C'est la plus grande incertitude de la rencontre entre le PSG et l'OM. Dans quel état de forme se trouve l'attaquant parisien Zlatan Ibrahimovic après sept semaines sans compétition ? Telefoot vous explique pourquoi Ibra a de grandes chances d'être titulaire, demain, face aux joueurs de Marcelo Bielsa.

Avec Ibrahimovic, on découvre de nouvelles manières pour marquer des buts, de nouvelles expressions où l'humilité n'est pas prioritaire mais aussi désormais des noms de blessures. La talalgie, cette inflammation au niveau de la plante du talon, a alimenté les interrogations et les plus grandes spéculations autour d'Ibra. Délicate à traiter, cette pathologie l'a éloigné sept semaines des terrains mais, demain au Parc des Princes, il devrait bien être présent.

Car il s'est entraîné cette semaine
Les derniers entraînements avant un match se révèlent très importants dans la préparation et les ajustements tactiques pour la rencontre. Manquer ces rendez-vous est préjudiciable pour un joueur est fréquemment signe d'absence. Vendredi, au camp des loges, Zlatan Ibrahimovic est réapparu auprès de ses coéquipiers. Un petit jeu à sept contre sept dans lequel le Suédois n'a semblé souffrir d'aucune douleur au pied. Une raison supplémentaire de penser qu'il jouera.

Car il n'aura pas de problème de rythme
Rester sur le carreau quasiment deux mois n'est pas facile à vivre pour un footballeur qui peut craindre l'absence de compétition et le rythme qui va avec. Oui mais Ibrahimovic n'est pas n'importe quel joueur. Ecarté des terrains d'entraînement, il a fait preuve de professionnalisme en s'astreignant de nombreuses séances de musculation à l'intérieur du camp des loges pour limiter au maximum la perte de masse musculaire. De plus, sa manière de gérer les efforts en match, cette fausse nonchalance qui peut interpeller lorsqu'il marche, devrait limiter des risques de rechute.

Car sur le banc, ce n'est pas pareil
Début octobre, au commencement de sa blessure, le sélectionneur suédois l'avait convoqué pour les deux matches de qualifications à l'Euro 2016 contre la Russie et le Liechtenstein. Incapable de jouer avec sa douleur, Ibrahimovic restait pourtant dans le groupe comme pour mieux démontrer son charisme et son influence sur ses partenaires. Tous ses coéquipiers le reconnaissent, ce joueur a quelque chose en plus que les autres. Une aura qui a tendance à bonifier les autres et augmente la crainte des adversaires. Une raison de plus pour l'aligner contre Marseille.

Car l'OM lui réussit plutôt bien
Depuis son arrivée dans la capitale à l'été 2012, Zlatan Ibrahimovic n'a jamais perdu contre Marseille, toutes compétitions confondues. Quatre victoires et un nul, une série largement dû aux prestations de grande classe du colosse suédois dans ce classique du football français. Avec six buts inscrits face à Mandanda, Marseille est sa meilleure victime, à égalité avec Saint-Etienne et Bastia. Une raison supplémentaire pour mettre l'OM en tête de liste.

Car il en a envie

L'entraîneur parisien Laurent Blanc a souvent été décrié pour son manque d'autorité dans un vestiaire qui ne manque pas d'égo. L'ancien défenseur tricolore se justifie avec une image de technicien à l'écoute de ses joueurs et prêt à faire des modifications en fonction de leur avis. A écouter Ibra sur le site officiel du club parisien, on juge qu'il a envie de fouler le pelouse du Parc des Princes demain soir. « Ce genre de match, ça se gagne! J'ai disputé beaucoup de derbies dans ma carrière, aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne... J'ai donc l'habitude de cette situation. » Une raison de plus pour lui faire confiance.

Alors Ibra, titulaire ou pas ? La réponse sera donnée demain vers 20h.