PSG-OM : Les Marseillais veulent leur revanche

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-02-25T16:41:00.000Z, mis à jour 2013-02-27T23:17:28.000Z

Après s'être incliné 2-0 en championnat face au PSG, les joueurs de l'OM ont la ferme intention de prendre leur revanche dès mercredi. Objectif qualification pour les Marseillais lors de ce huitième de finale de Coupe de France.

L'OM et le PGS se retrouvent mercredi pour la quatrième confrontation de l'année. Pour le moment, avantage PSG avec deux victoires (en Coupe de la Ligue et en championnat) et un nul lors de la 8e journée de Ligue 1. Mais les Olympiens comptent bien remporter cette dernière opposition.

« C'est rageant »
Dimanche, l'OM a lutté mais s'est finalement incliné (2-0) face à une équipe du PSG très réaliste. Une défaite que les Marseillais ont encore du mal à digérer. A l'image de Steve Mandanda, les joueurs olympiens ne sont pas encore passés à autre chose. « C'est une grosse déception. Ils marquent deux buts, dont un dévié. C'est rageant. Pour moi, ça ne passe pas. On ne peut pas être satisfait de perdre. Oui, on a bien joué, on a eu des occasions, mais il y a eu la défaite » a confié le portier phocéen sur le site officiel du club.

« L'ambition de gagner »
L'heure sera donc à la revanche pour l'OM ce mercredi en Coupe de France. Même si la tâche s'annonce une nouvelle fois compliquée, Elie Baup croit en la qualification : « On a la volonté et l'ambition de gagner, même si on sait que le PSG est aujourd'hui un peu l'épouvantail de la Ligue 1. C'est une équipe qui ambitionne de gagner tous les titres sur le plan national et aussi en Europe. Mais sur un match on peut les faire déjouer et espérer un résultat. J'espère que ce sera le cas demain ».

« Beckham ne change pas la donne »
Plutôt dans la journée, Carlo Ancelotti a annoncé la titularisation de David Beckham mercredi face à l'OM. Un joueur que ne craint pas vraiment Steve Mandanda : « Je me souviens de ses coups de pied arrêtés à Manchester et Madrid. Mais au final sa présence ne change pas forcément la donne ». Pour sa part, Elie Baup se méfie un peu plus du joueur Anglais, auteur de débuts prometteurs sous ses nouvelles couleurs. « Dans le quart d'heure qu'il a joué, il a beaucoup joué vers l'avant avec de longues relances. Je pense qu'il va se fondre dans le collectif et répondre à ce que le PSG fait déjà » a expliqué l'entraineur olympien.

Après ce nouvel affrontement face au PSG, l'OM retrouvera la Ligue 1 dimanche (17h). Les Phocéens affronteront Troyes pour défendre leur troisième place.