PSG : Paris gagne à nouveau avec Cabaye

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-01T07:48:00.000Z, mis à jour 2014-02-02T14:27:45.000Z

En ouverture de la 23ème journée du championnat, le Paris Saint-Germain a logiquement disposé des Girondins de Bordeaux au Parc des Princes vendredi soir. La recrue Yohan Cabaye est rentré pendant vingt minutes.

Avec deux rencontres sans victoire, le champion de France en titre décroche une victoire acquise grâce à deux réalisations signées Ibrahimovic et Alex.

Paris a longtemps buté

Il s’agissait de la quatrième opposition entre le Paris Saint-Germain et les Girondins de Bordeaux depuis le début de la saison et, une nouvelle fois, le scénario s’est répété. Les hommes de Laurent Blanc ont pris le meilleur sur ceux de Francis Gillot. Pourtant, les joueurs de la capitale ont mis du temps avant de trouver l’ouverture. La faute à une défense regroupée des Aquitains. Mais Ibrahimovic trouvait la faille à l’heure de jeu, sur un centre de Lucas. Un but entaché d’une position de hors-jeu de la part de l’ailier brésilien. Ce dernier, auteur d’une prestation convaincante, a ensuite offert une sixième passe décisive en Ligue 1 au défenseur Alex en fin de partie.

Cabaye presque décisif

Face à la suspension de l’Italien Marco Verratti, l’entraîneur du PSG Laurent Blanc a choisi de titulariser Javier Pastore à la place de Yohan Cabaye. Néanmoins, l’unique recrue hivernale a effectué son entré en jeu à vingt minutes de la fin. Et l’ancien joueur de Newcastle a failli marquer pour son retour en France. L’international tricolore a vu sa tête heurter le poteau de Carrasso après un centre d’Ezequiel Lavezzi. Une entrée encourageante donc pour l’ancien Lillois.

Cavani, la tuile

Si Ibrahimovic a inscrit son 18ème but en championnat, son coéquipier Cavani n’en marquera pas un 14ème. En effet, l’Uruguayen a quitté ses partenaires à vingt minutes du terme de la rencontre en raison d’une blessure à la cuisse droite. L’avant-centre du PSG pourrait donc manquer les prochaines échéances, à savoir la demi-finale de Coupe de la Ligue à Nantes mardi prochain, ainsi que le choc en Principauté dans dix jours.

Au classement, le PSG compte provisoirement six points d’avance sur son prochain adversaire Monaco, qui joue ce samedi à Lorient (16h30).