PSG : Les Parisiens marchent sur Bordeaux

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-09-13T23:45:00.000Z, mis à jour 2013-09-14T00:33:29.000Z

Auteur de sa meilleure sortie cette saison, le PSG l'emporte à Bordeaux et s'empare provisoirement des rênes de la Ligue 1. Une préparation idéale avant son entrée en Ligue des champions ce mardi.

Avec un onze de départ remanié, le PSG a remporté son troisième succès en cinq de matches de championnat. Matuidi et Lucas ont marqué.


Des changements payants

C'était l'heure des essais ce vendredi soir sur la pelouse de Chaban-Delmas pour le PSG après quatre premières journées entamées avec un onze quasi-inchangé. Avec une formule de départ dépourvue des forces sud-américaines, (Lavezzi au repos, Cavani et Maxwell sur le banc) pas encore remis de leurs vols transatlantiques, et d'un Pastore blessé, les Parisiens ont montré un visage séduisant. Une prestation aboutie dont on retiendra la maîtrise absolue du triumvirat Verrati-Matuidi-Thiago Motta au milieu, des facilités à se fondre dans le jeu d'Ongenda et d'un baptême du feu prometteur pour Lucas Digne.


Ibra encore passeur

Hormis dix premières minutes qui ont vu les Girondins pointer le bout de leur nez dans la surface parisienne, la maîtrise fût totale pour le champion en titre. Une montée en puissance progressive impulsée par les hommes du milieux de terrain. Les billes pour les attaquants se multipliaient et sur l'une d'elles, Ibrahimovic, maître passeur, lançait Matuidi au défi de Carrasso. Défi remporté en deux temps par le Parisien (1-0, 30e). C'est Lucas, auteur d'une de ses meilleures sorties de l'été voire depuis son arrivée au PSG, qui porta l'estocade en milieu de seconde période (2-0, 64e). Au final, une victoire si sereine dans les rangs franciliens que même Ibrahimovic ne broncha pas lors de son remplacement par Cavani. Une rareté pour le Suédois.


Blanc : "On peut toujours faire mieux"

Trois nouveaux points en poche, une première place au championnat, un plein de confiance avant de retrouver l'Europe : Laurent Blanc pouvait se montrer plus détendu que d'ordinaire à la sortie des vestiaires. "On a fait une belle prestation notamment dans le jeu de passes en première période. Un bon match d'autant plus paradoxal que c'est le le match que l'on a le moins préparé cette saison (...) C'est une progression par rapport à nos dernières sorties même si en terme de jeu on peut toujours faire mieux." En cela, l'entraîneur du PSG regrettait qu' Ibrahimovic, notamment, n'ait su enfoncer le clou dans le dernier quart d'heure de jeu avec un trosième but.


Lors de la prochaine journée de championnat (6e journée le dimanche 22 septembre), le PSG recevra l'AS Monaco.