Dans l'actualité récente

PSG : les Parisiens ont une revanche à prendre

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-04-28T10:19:00.000Z, mis à jour 2013-04-28T10:48:02.000Z

Face à leur tombeur en Coupe de France, le PSG n'a d'autre objectif que de faire un nouveau pas en avant vers le titre de champion. En coulisses, l'incertitude autour de l'avenir d'Ancelotti est, elle, omniprésente.

Le PSG doit s'imposer pour faire un peu oublier leur élimination en Coupe de France face aux Haut-Savoyards et garder l'OM à distance.


Réagir en champion

L'orgueil des joueurs du PSG va être mis à l'épreuve ce soir face à Evian-Thonon-Gaillard. Eliminés piteusement il y a dix jours par les Haut-Savoyards en demi-finale de Coupe de France (défaite aux tirs au but), Ibra & Co se doivent de réagir en champion qu'ils ne sont pas encore. C'est d'ailleurs le principal enjeu de cette partie pour Paris qui doit, par le biais d'une possible 22e victoire en championnat, faire un pas de plus vers le titre de champion de France.


L'avenir d'Ancelotti en question

Depuis hier, c'est pourtant l'avenir d'Ancelotti qui occupe les esprits et alimente les conversations, Le coach italien a admis pour la première fois qui'il pourrait quittre le club en juin. Aux joueurs de faire la part des choses ce soir en Savoie. Ancelotti tient, lui, a gardé le cap qu'il s'est fixé pour cette fin de saison : « Notre adversaire aura encore plus de force cette fois car il est dans la bataille pour le maintien, prévient l'entraîneur parisien. Il faudra de l'engagement et de la concentration. Le match sera différent du premier et probablement plus costaud. De toute façon, le but est de gagner nos deux prochains matchs pour être sûr d'être sacrés. »


Evian joue gros

Côté ETG, on n'ose croire à une nouvelle défaillance mentale des stars du PSG. Pascal Dupraz et ses joueurs, en position délicate au classement (17e avec 34 points), savent qu'ils devront se retrousser les manches pour enlever cette nouvelle bataille. "Il faut attaquer le match de façon différente, reconnaît le coach de l'ETG. Ce soir, je leur dirai (à ses joueurs) que s'ils ont éliminé le PSG c'est parce que le PSG a réalisé une contre-performance ce soir-là. C'est en tout les cas ce que beaucoup disent. A ce propos, il faut bien remarquer que depuis le début de la saison, ce n'est jamais l'ETG qui gagne mais l'adversaire qui perd. "


Le PSG se déplace ce soir au Parc des Sports d'Annecy à 21 heures;