PSG : Les Parisiens veulent confirmer à Valenciennes

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-12-11T08:41:00.000Z, mis à jour 2012-12-11T08:50:16.000Z

Le PSG se déplace ce mardi (19h) sur la pelouse de Valenciennes en ouverture de la dix-septième journée de Ligue 1. L'occasion pour les joueurs de Carlo Ancelotti de confirmer leur large succès face à Evian TG (4-0).

Deux victoires et voilà les Parisiens qui retrouvent leur enthousiasme. Et autant dire que le PSG en aura bien besoin en cette semaine chargée et compliquée. Au programme : le cinquième et le leader de la Ligue 1.

« Signaux positifs »
Sourire aux lèvres, Carlo Ancelotti avouait en conférence de presse être satisfait de son équipe en ces derniers jours : « Nous avons montré une belle réaction après notre revers à Nice en enchaînant deux succès à domicile contre Porto et Evian. Les signaux sont positifs en ce moment ». Mais prudent, le coach italien refuse de s'enflammer après ces deux victoires au Parc des Princes. « Nous ne devons pas oublier notre mauvaise période, mais sur les deux derniers matches l'attitude a été bonne, l'identité de jeu claire, et cela peut nous aider à éviter les moments difficiles » a-t-il expliqué.

VA, une équipe dangereuse
Carlo Ancelotti se méfie d'ailleurs du prochain adversaire du PSG. « Valenciennes est une formation très compétitive, très dangereuse à la maison, qui n'encaisse pas beaucoup de buts » confie le technicien du PSG. Et il ne s'y trompe. Cinquièmes du classement, les Valenciennois ne comptent qu'une défaite sur les cinq derniers matches de Ligue 1 (contre trois victoires et deux nuls). Deuxième meilleure attaque du championnat, les Nordistes pointent seulement à trois points du PSG.

L'embarras du choix
Pour cette rencontre, Carlo Ancelotti pourra compter sur les retours de suspension de Verratti et Matuidi. Face à cette abondance de joueurs, le coach transalpin à de quoi faire et ne s'en plaint pas. « Avec notre nouveau système de jeu, il y a effectivement beaucoup de concurrence entre Thiago Motta, Verratti, Chantôme et Matuidi. Tous les quatre sont complémentaires et peuvent jouer ensemble sans problème car ils ont des caractéristiques différentes. On a donc plusieurs possibilités, c'est bien pour le groupe ». Javier Pastore «qui a eu une très bonne réaction » fera également partie des plans d'Ancelotti. De son côté, Nenê toujours boudé par son entraineur, n'a pas été retenu pour le déplacement à Valenciennes.

« Nous devons être focalisés à 100% sur cette rencontre et ne pas penser au match de la fin de semaine » a également prévenu Ancelotti. L'affiche de la dix-huitième journée de Ligue 1 opposera en effet le PSG à l'OL, dimanche à 21h.