PSG : Pastore considère l'OM comme rival numéro un

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-09-26T09:05:00.000Z, mis à jour 2014-09-26T09:13:11.000Z

Interrogé sur la radio RMC jeudi dans l'émission Luis Attaque, Javier Pastore a désigné l'OM comme le rival numéro un du PSG cette saison pour le titre de champion.

En ce début de saison, Javier Pastore semble être revenu dans les petits papiers de Laurent Blanc. L'Argentin a retrouvé de bonnes sensations, au point d'être rappelé en sélection. Invité de Luis Attaque jeudi sur RMC, le joueur du PSG a livré ses impressions sur ce début de saison.

« Avec Marseille, on va batailler jusqu'à la fin »
Javier Pastore suit de près les performances de l'OM de son compatriote Marcelo Bielsa. Et le milieu offensif du PSG pense que cette équipe est le principal rival de Paris cette saison : « Avec Marseille, on va batailler jusqu'à la fin. » Concernant « El Loco », Pastore explique : « Je ne le connais pas personnellement mais les joueurs qu'il a eus m'ont parlé très bien de lui. C'est un coach qui travaille beaucoup. C'est bien d'arriver dans une grande équipe comme Marseille. Je suis sûr qu'il va bien faire les choses. »

« L'équipe et le coach ont confiance en moi »
Conscient d'apporter plus à l'équipe depuis le début de la saison, Javier Pastore n'y voit aucun miracle : « J'ai fait une très bonne préparation, j'ai bien commencé les premiers matches. C'est important de continuer comme ça. Je me sens bien, je suis très confiant. L'équipe et le coach ont aussi confiance en moi et c'est très important. J'espère continuer comme ça et continuer à m'améliorer match après match pour avoir ma place dans cette équipe. »

« Le PSG peut aller beaucoup plus loin »
En arrivant au PSG, Javier Pastore avait promis à Nasser Al-Khelaïfi qu'il ne partirait qu'une fois la Ligue des champions remportée. Jusqu'ici, l'équipe parisienne n'a pu faire mieux que les quarts de finale, mais l'Argentin y croit plus que jamais : « Cette année, nous avons un bon groupe en Ligue des champions pour regarder le niveau de cette équipe. Je pense que si on passe la première phase, le PSG peut aller beaucoup plus loin que l'année dernière. »

Avant de défier le Barça mardi 30 septembre, le PSG et Javier Pastore passent par la case Toulouse samedi.