PSG : Pourquoi Paris sera champion en cinq raisons

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-03-12T17:30:00.000Z, mis à jour 2012-03-12T17:57:49.000Z

Le PSG semble plus que jamais lancé vers le troisième titre de champion de France de son histoire. Mais au-delà des pronostics douteux, quelles sont les cinq raisons objectives pour que Paris finisse effectivement leader de la Ligue 1 cette saison ?

La victoire acquise au bout du suspense à Dijon permet au PSG de conserver sa place de leader de la Ligue 1, à onze journées de la fin. Paris ne compte qu'un point d'avance sur son dauphin, mais cinq raisons semblent promettre le titre au club de la capitale.


Le 25 février dernier, le PSG avait abandonné la place de leader à Montpellier après un nul contre Lyon. Mais depuis, Paris a retrouvé la tête de la Ligue 1...



Le PSG possède tout simplement ce que le monde du foot appelle communément la « chance du futur champion ». Exemple : à dix contre onze, malmenés à Dijon, Paris marque le but de la gagne durant les arrêts de jeu contre toute attente.


Ca a suffisamment été répété depuis l'arrivée de QSI et des moyens financiers qui vont avec, le PSG a pu recruter de très fortes individualités à chaque poste. Des joueurs d'un niveau a priori supérieur à la plupart de leurs homologues de Ligue 1.


Mené 4 buts à 2 à quelques minutes de la fin du match à Lyon, le PSG a su trouver les ressources mentales pour arracher le match nul. Les Parisiens ont réédité pareille performance lors du choc contre Montpellier, égalisant à 2-2 dans les dernières minutes, démontrant une force de caractère dont certains pouvaient douter jusqu'alors.


L'expérience de la gagne de Carlo Ancelotti, symbolisée par un palmarès impressionnant, doit permettre à l'entraîneur italien de mener le PSG au titre de champion de France. Antoine Kombouaré, qui n'avait encore rien gagné, a perdu sa place en partie pour cela.


Le PSG bénéficie cette saison de la relative absence de concurrence. Les présumés autres gros clubs de Ligue 1 connaissent en effet de sérieuses difficultés. Lyon est en phase de transition, l'OM dispose d'un effectif limité en nombre, Lille digère doucement son titre de 2011 et Bordeaux commence à peine à sortir la tête de l'eau.

Conséquence, ne reste que Montpellier pour tenir la dragée haute au PSG. Et le MHSC s'en tire pour l'instant avec les honneurs. Au point de priver Paris d'un titre qui lui tend les bras ?