PSG/Real, Astori, Messi, City, Tolisso… les cinq infos à retenir du week-end

Voir le site Téléfoot

RTS1M1ZL
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-03-04T22:10:48.899Z, mis à jour 2018-03-04T22:40:00.465Z

Paris et le Real sont prêts pour le choc, le Barça de Messi et City proches du titre, le décès d’Astori, le but de Tolisso… Voici les cinq infos à retenir du week-end.

Paris est prêt… le Real aussi

Le grand soir approche. Mardi, le PSG et le Real Madrid vont se retrouver au Parc des Princes pour disputer le 8e de finale retour de Ligue des champions. Paris part avec un handicap (battu 3-1 à Santiago-Bernabeu), mais s’est mis en confiance en remportant sans trembler - et avec une équipe remaniée - son match à Troyes (2-0). Sans Neymar (blessé pour deux mois environ), sans Mbappé (touché à une cheville), sans Cavani, Marquinhos et Verrati, le PSG a fait le boulot et n’a pas déploré de blessures avant le duel de mardi. La gestion du « match d’avant » semble avoir été réussie par Unai Emery. Même constat dans le camp d’en face. Zidane avait fait tourner face à Getafe (victoire 3-1, 27e journée de Liga). Marcelo a débuté sur le banc, avant d’entrer et de délivrer une passe décisive pour Cristiano Ronaldo, auteur d’un doublé. 


RTX5212N

Madrid, comme Paris, a bien géré l'ultime répétition samedi, avant la Ligue des champions

Astori, le choc en Italie

Le capitaine de la Fiorentina Davide Astori est mort, ce dimanche à Udine dans sa chambre d’hôtel, où son équipe devait jouer pour le compte de la 27e journée de Serie A. Le procureur de la République d’Udine a précisé que le joueur a fait un « arrêt cardio-circulaire de causes naturelles ». Il avait 31 ans et devait prolonger son contrat avec les « Violets » ce lundi. Formé au Milan AC, il avait rejoint la Fiorentina en 2015. Il comptait 14 sélections avec la Squadra Azzurra. Les sept matches de Serie A qui étaient prévus ce dimanche ont tous été reportés à une date ultérieure.


RTS1M08Z

Davide Astori avait 31 ans

Messi porte le Barça

La belle affaire du Barça dimanche. Les Blaugranas ont remporté le choc de la 27e journée de Liga face à l’Atlético de Madrid (1-0), grâce au cinquième coup franc direct de Messi en Championnat cette saison. La Pulga a inscrit son 24e buts depuis le début de l’exercice 2017-2018, son 600e but en carrière (club et sélection). Avec désormais huit points d’avance sur les Colchoneros, deuxièmes, Barcelone a fait un grand pas vers le titre.


RTS1M1IN

Messi a de nouveau été décisif pour offrir la victoire au FC Barcelone dans le choc de la Liga

Passation de pouvoir en Angleterre

Un pas de plus vers le titre. Manchester City a dominé Chelsea (1-0), champion d’Angleterre sortant, lors de la 29e journée de Premier League dimanche. L’unique buteur de la partie s’appelle Bernardo Silva, sur un centre de David Silva, tandis que dans le camp d’en face Eden Hazard a été sevré de ballons. Avec 18 points d’avance sur leur dauphin Liverpool (et 19 sur Manchester United qui joue lundi soir) les Citizens filent à toute vitesse vers le titre. Privé de ballons, le club de Londres a regardé City réciter son football. Avec 902 passes réussies, l’équipe de Pep Guardiola a battu un nouveau record lors d’un match de Premier League depuis la saison 2003-2004.


RTS1M27B

La joie des Citizens qui fonce à toute vitesse vers le titre en Premier League

Tolisso buteur

Dimanche, lors de la 25e journée de Bundesliga, le Bayern Munich s’est baladé sur la pelouse de Fribourg (4-0). Müller a brillé, impliqué sur trois buts (il a notamment marqué en fin de match), tandis que Lewandowski est resté sur le banc, puni après son altercation avec un partenaire dans la semaine et pour montrer un peu trop ses envies d’ailleurs. Mais on retiendra le magnifique but du Français Corentin Tolisso (28e).Une sublime frappe de loin qui a trompé le gardien fribourgeois. L'ancien Lyonnais a signé le chef-d'oeuvre du week-end.