Dans l'actualité récente

PSG : le rythme infernal d'Edinson Cavani

Voir le site Téléfoot

Avant PSG-Barça, Cavani explique pourquoi il a refusé de signer à l'Atlético de Madrid l'été dernier
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-02-27T16:03:27.173Z, mis à jour 2017-02-27T16:10:45.416Z

Auteur de son 26e but de la saison en Ligue 1 face à Marseille, Edinson Cavani égale une marque atteinte il y a 41 ans par Carlos Bianchi. S'il ne faiblit pas, l'Uruguayen pourrait signer une saison record.

On ne trouve plus grand monde pour critiquer Edinson Cavani ces temps-ci. Depuis le début de l'année 2017, l'attaquant parisien semble encore plus fort qu'il ne l'était avant la trêve. Et ce n'est pas l'Olympique de Marseille, étrillé par le PSG dimanche 26 février (1-5), qui dira le contraire. "El Matador" a signé le but du break en exploitant au mieux ses qualités de déplacement et de frappe en première intention.

Bien parti pour battre son record

Cette réalisation au stade Vélodrome était la 26e de Cavani cette saison en championnat de France. C'est du jamais-vu depuis 41 ans, assure la société Opta : il faut remonter à la saison 1975-1976 pour retrouver joueur comptant 26 buts après 27 journées. Un joueur très lié à l'histoire du PSG d'ailleurs : c'était l'Argentin Carlos Bianchi, qui évoluait alors au Stade de Reims. Il marqua à 34 reprises sur cet exercice.

Edinson Cavani, lui, a déjà fait aussi bien que lors de sa première saison à Naples, en 2010-2011, quand il inscrivit 26 buts sur toute la saison de Serie A. Son prochain objectif est son record personnel de 29 buts en 2012-2013, sa dernière année avec le Napoli avant de rejoindre Paris.

La marque d'Ibra en danger, celle de Skoblar envisageable ?

A la fin de la saison, Edinson Cavani pourrait bien supplanter son prédécesseur au PSG, Zlatan Ibrahimovic. Il est en tout cas en avance sur les temps de passage du Suédois lors de sa meilleure saison (2015-2016) : après 27 journées, Ibra en était à 23 buts. Il conclua sa dernière année à Paris avec 38 réalisations; Cavani, avec sa moyenne actuelle de 1,04 but/match, pourrait l'égaler en mai prochain.

S'il ne faiblit pas, Cavani fera donc bien que Carlos Bianchi en 1977-1978 (37 buts avec Paris) et aussi bien que Zlatan Ibrahimovic la saison dernière. L'Uruguayen, s'il augmente encore la cadence, effacera Ibrahimovic des tablettes de l'histoire du PSG. Mais il faudra encore donner un gros coup de collier pour espérer atteindre la marque absolue du championnat de France : les 44 buts inscrits par le Yougoslave Josip Skoblar en 1970-1971 sous le maillot de l'OM